NAMC YS-11

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NAMC YS-11
Un YS-11 d'Air Nippon à Ōshima.
Un YS-11 d'Air Nippon à Ōshima.

Rôle Avion de ligne
Constructeur Drapeau : Japon NAMC (en)
Premier vol 1962
Retrait 2017 (Japon)
Production 182
Dimensions
Longueur 26,3 m
Envergure 32 m
Masse et capacité d'emport
Max. au décollage 24,5 t
Passagers 64
Motorisation
Moteurs 2 Rolls-Royce RB.53 Dart
Puissance unitaire 2 200 kW
Performances
Vitesse de croisière maximale 533 km/h
Autonomie 3 250 km
Plafond 9 450 m
NAMC YS-11A de la Force aérienne grecque

Le NAMC YS-11 est un avion de ligne bimoteur construit à la demande du gouvernement japonais par un consortium d’entreprises japonaises baptisé Nihon Aircraft Manufacturing Corporation (en).

Historique[modifier | modifier le code]

Le programme du premier avion de ligne conçu au Japon depuis la Seconde Guerre mondiale a été initié par le Ministère japonais de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie en 1954, l'avion a été testé pour la première fois en 1962 et sa production a cessé en 1974.

112 YS-11 étaient en service en 1994[1]

Le dernier en service dans la force aérienne aérienne japonaise a été retiré le et depuis exposé dans le musée de l’aviation de l'aéroport de Nagoya[2].

Un seul appareil civil est encore enregistré en .

Il faut attendre le lancement du programme du Mitsubishi SpaceJet dont le premier vol a lieu en 2015 pour voir un nouvel avion de ligne japonais,

Notes et références[modifier | modifier le code]