Nœud en queue de singe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Nœud de capucin)
Nœud en queue de singe
Image dans Infobox.
Autres noms
Nœud de franciscain[1],[2], Nœud de capucin[1]
ABoK
#535 désigne différents nœuds de lestage
Catégorie
Voisins

Le nœud en queue de singe ou nœud de capucin est un nœud d'arrêt formant un cylindre de cordage.

Utilité[modifier | modifier le code]

Ce nœud de base permet d'alourdir facilement l'extrémité d'un cordage pour le lancer[1], ou pour former une poignée[2].

Nœud de capucin

Nœuds voisins[modifier | modifier le code]

Il est parfois confondu avec le nœud de franciscain dont l'aspect est similaire.

Gansé et en inversant le courant et le dormant, c'est un nœud de pendu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Vandy Berten, « Nœud de franciscain », sur mesnoeuds.free.fr (consulté le 1er août 2016).
  2. a et b « Nœud en queue de singe », sur Lesnoeuds.com (consulté le 1er août 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Clifford W. Ashley (trad. de l'anglais par KarinHuet), Le Grand Livre des Noeuds, Paris, Voiles Gallimard, (1re éd. 1944), 612 p. (ISBN 978-2-7424-4957-6)
  • Franck Ripault, Le classique des nœuds, Editions Sud Ouest (Rennes), , 169 p. (ISBN 978-2-7373-2359-1)
  • Gwendal JAFFRY, Claude BAS, Yves GAUBERT, Michel PHILLIPE, Guide des nœuds et du matelotage, Douarnenez, Le Chasse Marée, , 128 p. (ISBN 2-914208-14-6)