Núria López-Bigas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Núria López-Bigas
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Núria López BigasVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Institute for Research in Biomedicine (en) (depuis ), université Pompeu-FabraVoir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Distinction
Prix de la Fondation Banco Sabadell pour la recherche biomédicale (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Núria López-Bigas, née à Monistrol de Montserrat en 1975, est une biologiste catalane spécialisée dans la génomique informatique du cancer. Elle est professeur ICREA[1] à l'université Pompeu Fabra (UPF) de Barcelone, où elle a été chef du groupe de recherche en génomique biomédicale du Departamento de Ciencias Experimentales y de la Salud (DCEXS-UPF) au Parque de Investigación Biomédica de Barcelona (PRBB) pendant plus de 10 ans. Elle dirige désormais son groupe de recherche à l'Instituto de Investigación Biomédica (Institut de recherche biomédicale (Barcelone) (en), IRB).

Ses travaux de recherche se concentrent sur le développement d'outils informatiques aidant à l'identification de mutations causant des tumeurs. Elle a participé à divers projets internationaux, comme le réseau de recherche L'Atlas du génome du cancer. Quelques-uns des apports majeurs de son groupe de recherche ont été la découverte de la raison pour laquelle dans quelques types de tumeur, des mutations s'accumulent à des endroits spécifiques du génome, ou encore la description des mutations de plus de 4 000 tumeurs causées dans 13 organes différents[2],[3].

Nuria López-Bigas a reçu une bourse du Conseil européen de la recherche en 2015 pour son projet “Noncodrivers” qui a pour objectif d'identifier, dans les régions non codantes du génome, des mutations concernées dans le développement tumoral. Elle a aussi reçu un prix de la fondation Banco Sabadell en [4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ca)Institució Catalana de Recerca i Estudis Avançats
  2. (en) Radhakrishnan Sabarinathan, Loris Mularoni, Jordi Deu-Pons, Abel Gonzalez-Perez, Núria López-Bigas, « Nucleotide excision repair is impaired by binding of transcription factors to DNA », Nature,‎ (DOI 10.1038/nature17661, lire en ligne)
  3. (en) Abel Gonzalez-Perez, Christian Perez-Llamas, Jordi Deu-Pons, David Tamborero, Michael P Schroeder, Alba Jene-Sanz, Alberto Santos, Nuria Lopez-Bigas, « IntOGen-mutations identifies cancer drivers across tumor types », Nature Methods,‎ (ISSN 1548-7091, DOI 10.1038/nmeth.2642, lire en ligne)
  4. (es) « Núria López-Bigas, premio Sabadell a la investigación biomédica », EL PERIÓDICO,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]