Névralgie post-zostérienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La névralgie post-zostérienne est une complication tardive et chronique du zona consistant en une douleur persistante à l'endroit de l'ancienne éruption.

Épidémiologie[modifier | modifier le code]

La névralgie post-zostérienne est la complication chronique la plus fréquente du zona, concernant environ un cinquième des personnes atteintes, cette proportion augmentant avec l'âge[1]. Elle serait également plus fréquente si la douleur initiale est plus importante[2].

Mécanisme[modifier | modifier le code]

Les douleurs résultent d'une lésion des voies nerveuses sensitives, avec une atrophie de la corne postérieure de la moelle épinière, une lésion axonale avec démyélinisation au niveau du ganglion spinal[3].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La douleur est à type de brûlures durant plus de 90 jours après le début de l'éruption[1]. Elle est unilatérale, concernant le territoire du zona (dermatome). Elle peut atteindre des degrés divers, jusqu'à être invalidante et altérer la qualité de vie.

L'examen clinique peut montrer une diminution de la sensibilité au niveau du dermatome, ou au contraire, une hypersensibilité.

Traitement[modifier | modifier le code]

Un traitement local par application de patch à la lidocaïne ou à la capsaïcine peuvent soulager les douleurs[4]. Ce dernier produit nécessite plusieurs applications journalières et peut-être mal toléré (sensation de brûlures à l'application).

Le tramadol, la gabapentine, les antidépresseurs tricycliques, la prégabaline ont une certaine efficacité[4].

L'acupuncture n'a pas démontré d'intérêt[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Johnson RW, Rice AS, Postherpetic neuralgia, N Engl J Med, 2014;371:1526-1533
  2. Drolet M, Brisson M, Schmader K et al. Predictors of postherpetic neuralgia among patients with herpes zoster: a prospective study, J Pain, 2010;11:1211-1221
  3. Watson CPN, Deck JH, Morshead C, Van der Kooy D, Evans RJ, Post-herpetic neuralgia: further post-mortem studies of cases with and without pain, Pain, 1991;44:105-117
  4. a et b Hempenstall K, Nurmikko TJ, Johnson RW, A'Hern RP, Rice AS, Analgesic therapy in postherpetic neuralgia: a quantitative systematic review, PLoS Med, 2005;2:e164-e164
  5. Lewith GT, Field J, Machin D, Acupuncture compared with placebo in post-herpetic pain, Pain, 1983;17:361-368