Névralgie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Une névralgie est une affection douloureuse causée par un nerf[1].

Symptômes[modifier | modifier le code]

Le principal symptôme est une douleur spontanée ou continue, souvent aiguë, siégeant sur le trajet des nerfs, sans signes extérieurs visibles.

Causes[modifier | modifier le code]

Les causes peuvent être

Histoire[modifier | modifier le code]

Ambroise Paré est le premier dans l'histoire (Rey, 1993) à avoir décrit une névralgie, celle du roi de France Charles IX. Au XIXe siècle, les névralgies étaient classées par département cutané (Valleix, 1841):

  1. Névralgie trigéminale,
  2. Névralgie occipitale,
  3. Névralgie cervicale,
  4. Névralgie brachiale,
  5. Névralgie dorso-intercostale,
  6. Névralgie lomboabdominale,
  7. Névralgie crurale,
  8. Névralgie fémoropoplitée,
  9. Névralgie sacrée,
  10. Autres.

Au XIXe siècle, les coliques de plomb ont parfois été confondues avec des névralgies ou considérées comme telles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Valleix, F.L.I. Traité des névralgies. Paris,J.B. Baillère, 1841

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roselyne Rey, Histoire de la douleur, éditions La Découverte, Paris, 1993
  • François Louis Isidore Valleix, Traité des névralgies, éditions J.B. Baillère, Paris,1841.

Articles connexes[modifier | modifier le code]