Néstor Cháyres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nestor Chaires
Surnom Le Gitan du Mexique
Nom de naissance Néstor Mesta Cháyres
Naissance (110 ans)
Lerdo,Drapeau du Mexique Mexique
Décès
Mexico,Drapeau du Mexique Mexique
Activité principale Artiste lyrique
Ténor
Style Opéra
Boléro
Années d'activité 1929 - 1970
Collaborations

Agustín Lara, María Grever

Alfredo Antonini, John Serry Sr.
Formation Conservatoire National de Musique au Mexique

Néstor Mesta Cháyres (alias Nestor Chaires ; LerdoMexico) est un ténor mexicain et un interprète à l'international sur la scène de concert, de mélodies espagnoles et mexicaines de musique romantique.

Il a été largement salué pour ses prestations artistiques des œuvres d'Agustín Lara et María Grever et a été surnommé El Gitano de México (« Le Gitan du Mexique »)[1],[2].

icône haut parleur Audio externe
Vous pouvez écouter Néstor Mesta Cháyres en train de jouer le bolero de Agustín Lara Granada avec Alfredo Antonini et John Serry Sr. en 1946 ici

Biographie[modifier | modifier le code]

Néstor Mesta Cháyres naît à Lerdo au Mexique, de Florentino Mesta et Juana Cháyres dans une famille qui comptait six autres enfants : Juanita, Maria Luise, Herminia, Óscar, Jesús et Margerita. Ses premières études musicales lui sont données par un professeur et organiste à l'église paroissiale. Encore enfant, il montre déjà ses promesses de chanteur d'opéra[3]. Dans sa jeunesse, il est déjà connu pour chanter un enregistrement de Caro Nome de Giuseppe Verdi, extrait de l'opéra Rigoletto. Encore au lycée, il fait preuve d'une exceptionnelle aptitude vocal qui lui vaut plusieurs prix. Après la mort de son père en 1925, il obtient une bourse d'études pour entrer au Conservatoire national de Musique à Mexico. Ses études comprennent la théorie musicale, l'harmonie, le contrepoint et le chant avec Lambert Castañeros — qui avait joué à La Scala de Milan[4].

La carrière de Néstor Cháyres débute en 1929, dans le centre artistique de la capitale mexicaine, par l'interprétation de mélodies de Jorge del Moral et Agustín Lara à l'Amphithéâtre Bolivár du lycée national. Bientôt, il obtient un succès sur la station de radio XEB à Mexico, où il continue à se produire pendant quatre ans. En 1933, il organise une tournée de concerts avec le pianiste Jorge del Moral à La Havane et Cuba, où il interprète la valse Divina Mujer dans divers théâtres. Il s'est également produit dans trois concerts de gala pour le Président de la République, lors de ses deux mois de tournée sur l'île. Après son retour à Mexico, en 1934, il a également enregistré plusieurs mélodies dont : Morena (Jorge del Moral) et Rocío (Alfonso Espara Oteo)[5].

Palais des Beaux-Arts de Mexico, Mexico - Bellas Artes 01

Au début des années 1940, Néstor Cháyres jouit d'une grande notoriété au Mexique. Bientôt, il collabore avec le Orchestre symphonique du Mexique, en 1943, lors d'un concert au prestigieux Palais des Beaux-Arts de Mexico. Cela lui ouvre la voie pour ses débuts à New York, sur la radio WABC sous la direction de André Kostelanetz et un concert avec l'Orchestre de Philadelphie[6],[7],[8],[9]. En tant qu'éminent chanteur d'opéra, Chayres est également invité par le réseau CBS à collaborer avec la contralto Toña la Negra et André Kostelanetz à la direction de l'Orchestre symphonique mexicain, dans une difusion spéciale le dimanche de Pâques, supervisé par le OIAA (Bureau des affaires interaméricaines) du Département d'État des États-Unis[10]. Au début des années 1940, il se produit au concert  régulièrement au Havana Madrid night club à New York pour l'acclamation de la critique[11],[12].

Néstor Cháyres rejoint le personnel de la Columbia Broadcasting System (CBS Radio) en 1943, sous la direction musicale de Alfredo Antonini en tant que soliste sur le programme de la radio Viva América, tout en collaborant avec l'accordéoniste John Serry[13],[14]. Il continue à collaborer les années suivantes avec Antonini sur d'autres enregistrements d'émissions de radio pour Voice of América et le Bureau de la Radiodiffusion Internationale et Affaires Culturelles du Département d'État [15],[16],[17],[18]. Ces spectacles sont aussi diffusées à l'étranger au profit des membres du personnel des forces armées américaine, au cours de la seconde Guerre mondiale [19]. Plusieurs enregistrements de boléros sont également produits en collaboration avec Antonini et son orchestre pendant ce temps, pour le label Decca Records, notamment : la Noche de Ronda (23770 B) et Grenade (23770 Un)[20]. Ses enregistrements, autant d'Amérique du Nord que du Sud pour RCA Victor à partir de cette période, mettent en vedette des collaborations avec l'Orchestre radio Caracas et l'Orquesta Gonzalo Cervera[21],[22]. Par exemple : Princesita (# 90-0595-A), Todo Mi Ser (# 90-0595-B), Manolete (# 23-0853-A) et Silverio (#20-0853-B)[23].

Carnegie Hall, New York Carnegie-hall-isaac-stern

Néstor Cháyres s'est en même temps également régulièrement produit sur la réseau radio de la NBC. D'abord avec la retransmission du concert à l'hôtel de Ville historique, de New York en 1945 et reproduit la même chose trois ans plus tard[24]. Par la Suite, il collabore de nouveau avec Alfredo Antonini qui dirige l'orchestre philharmonique de New York lors d'un gala de concert de la Nuit des Amériques au Carnegie Hall en 1946[25],[26],[27],[5].

Sur la base de ces réalisations, nombre de propositions de concerts internationaux émergent : notamment au Canada en 1946, une apparition avec l'Orchestre philharmonique de Montréal[28]. Tout en donnant des concerts en Amérique du Sud, il joue au Pérou, en Colombie, au Venezuela, au Chili et en Argentine. Il retourne également au Mexique et se produit pour le Président Miguel Alemán Valdés en 1947. En 1949, il rejoint les forces de l'Opéra de Chicago et se produit sur scène à travers l'Europe, la France, la Suède, la Hollande, la Norvège, le Danemark, l'Angleterre et l'Espagne[29],[30]. À cette époque, Chayres est représenté par le prestigieux impresario Sol Hurok [31]. À Madrid, il interprète les Siete canciones populares españolas de Manuel de Falla avec de grands honneurs. Sa dernière tournée aux États-Unis et au Canada s'achève en 1950. De retour à Mexico, il épouse Peggy Satanon, rencontrée lors d'un récital au Palais des Beaux-Arts[5].

En 1951, la carrière artistique de Néstor Cháyres est interrompue par la mort de sa mère dans un tragique accident de voiture. Cháyres suspend ses concerts pendant plus de dix ans, n'apparaissant que dans le film de Tito Davison, Cuando me vaya en 1954, en collaboration avec les acteurs comme Libertad Lamarque, Miguel Torruco, Julian de Meriche et des collègues chanteurs Juan Arvizu et Alfonso Ortiz Tirado[32],[33],[34]. Ce biopic de la compositrice mexicaine María Grever, gagne en 1955, deux Premio Ariel au Mexique[33]. Il revient à la télévision en 1968, pour une apparition dans le Paco Malgesto Hour et en 1969 sur The Golden Hour of the W. Sa dernière apparition télévisée est produite en 1970, pour l'émission 24 Hours[5].

Style[modifier | modifier le code]

Au cours de sa carrière, les critiques du magazine Billboard ont applaudi Néstor Cháyres, pour une prestation puissante, excitante et dramatique qui a plu à son public[35],[36]. Il a également été félicité pour la chaleur et la tendresse de ses représentations[37]. Les critiques ont également pris note de sa fine et pleine voix de ténor et de sa capacité à interpréter les mélodies folkloriques mexicaines-gitanes avec feu et passion[38],[39]. Sa voix puissante et sa large gamme vocale, pouvaient même être entendues à l'extérieur du théâtre et émouvaient souvent son public[40].

Les interprétations artistiques de Néstor Cháyres de telles chansons, Murcie, Toledo, Clavel Sevilliano, Granda et la Suite Español d'Agustín Lara lui ont valu le titre bien-aimé d'El Gitano de México (« Le Gitan du Mexique »)[41]. Il était souvent comparé favorablement aux ténors lyriques exceptionnels de son temps, notamment, Juan Arvizu, Luise G. Roldán, Alfonso Ortiz Tirado et Tito Schipa[5],[42],[43].

Mort[modifier | modifier le code]

Néstor Cháyres est décédé des suites d'une crise cardiaque, à l'âge de 63 ans, en 1971 à Mexico. Son héritage musical comprend une vaste collection d'enregistrements des œuvres de Agustín Lara et María Grever[44].

Discographie[modifier | modifier le code]

icône haut parleur Audio externe
Vous pouvez écouter Néstor Mesta Cháyres en train de jouer le bolero de Agustín Lara Noche de Ronda avec Alfredo Antonini en 1946 ici(en)

Albums[modifier | modifier le code]

  • Nestor Chayres - RCA Venezuela - Néstor Cháyres spectacle à Caracas, au Venezuela (1965?)[45] Liste des pièces musicales : Somos Différentes, Hoy Ne Voulût Vivir, Rocio, Por Eso Si Te Digo, Asi, Pas Espero Nada de Ti
  • Nestor Chayres Canta - SMC-Proarte - Néstor Cháyres avec le Alfredo Mendez Orchestre interprétant les chansons par Agustín Lara (196?) (OCLC 9150903) Liste des pièces musicales : Arráncame la Vida - Agustín Lara, Farolito Agustín Lara, Santa - Agustín Lara, Pregon de las Flores - Agustín Lara, Mirame - Agustín Lara, Mi Rival Agustín Lara, Españolerias Agustín Lara, Piensa En Mi - Agutín Lara
  • Nestor Chayres - Chansons Romantiques de l'Amérique latine (Decca Records A 507) - Néstor Cháyres avec le Alfredo Antonini Orchestre (1947,1950) (OCLC 49699654)[46] Liste des pièces musicales : Morena de mi Copla - Carlos Castellano Gómez, Lamento Gitano - Maria Grever, Grenade - Agustín Lara, la Noche de Ronda - Agustín Lara, El Relicario- José Padilla Sanchez, Oración Caribe - Agustín Lara, Princesita - José Padilla Sanchez, Ay, Ay, Ay - Osmán Pérez Freire
  • Seven Spanish Folk Songs - Kingsway - Néstor Cháyres avec le pianiste Fritz Kramer, joue Manuel de Falla (195?) (OCLC 54909089) Liste des pièces musicales : El Paño Moruno - Manuel de Falla, Seguidilla Murciano - Manuel de Falla, Asturiana - Manuel de Falla, Jota - Manuel de Falla, Nana - Manuel de Falla, Cancion - Manuel de Falla, Polo - Manuel de Falla, Mi Pobre Reja - chanson folklorique espagnole, Del Cabello mas Sutil - chanson folklorique espagnole, La Partida - chanson folklorique espagnole, Copla espagnole de la chanson folklorique, Clavelitos - chanson folklorique espagnole, Mi Maja - chanson folklorique espagnole, Une Grenade - chanson folklorique espagnole, Hableme de Amores - chanson folklorique espagnole, Grandinas - chanson folklorique espagnole

Singles[modifier | modifier le code]

icône haut parleur Audio externe
Vous pouvez écouter Néstor Mesta Cháyres en train de jouer le bolero de María Grever Todo Mi Ser et Princesita par M. E. Palomero avec L'orchestre d'Isidor Handler en 1947 ici(en)
  • Alma Mia (RCA Victor 23-1232-B) Néstor Cháyres et l'Orchestre de Henri Rene, jouer la chanson de Maria Grever (19??) (OCLC 82713097).
  • Buenas Noches Mi Amor - Néstor Cháyres y El Trio del Mar - Néstor Cháyres interprète la chanson avec chœur et orchestre[47],[48].
  • Cara Piccina (Victor 25-7092-B) Néstor Cháyres et orchestre (19??) (OCLC 79750212).
  • Cuando Vuelva A Tu Lado - Néstor Cháyres interprète cette chanson de Maria Grever avec orgue, piano et orchestre[49],[50].
  • El Relicario (Decca 50017 A) - Néstor Cháyres et l'orchestre Alfredo Antonini, jouent la chanson de Jose Padilla Sanches (19??) (OCLC 80317502).
  • Gitanillo (Victor 23-1379) - Néstor Cháyres interprète la chanson de Paso doble (1949)[51].
  • Granada (Decca 23770 A) - Néstor Cháyres et l'Orchestre Alfredo Antonini jouent la chanson d'Agustín Lara (1946)[52].
  • Hoy No Quisiera Vivir (Victor 23-0956-A) Néstor Cháyres et L'orchestre de radio Caracas interprètent cette chanson d'Avelino Munez (19??) (OCLC 84370332).
  • Hoy No Quisiera Vivir (Victor 23-0956) - Néstor Cháyres interprète le boléro avec l'ochestre de radio Caracas (1948)[53].
  • La Guapa (RCA Victor 23-1349-A) Néstor Cháyres et l'orchestre Gonzalo Cervera interpètent un paso doble de Luis Arcaraz (19??) (OCLC 80000827).
  • Morena De Moi Copla (Decca 50015 A) - Néstor Cháyres et l'orchestre d'Alfredo Antonini jouent la chanson de Carlos Castellano ( 19??) (OCLC 78289577).
  • La Vida Castiga (Victor 23-0787-B) Néstor Cháyres et un orchestre jouent la chanson de A. Mucieste (19??) (OCLC 80747130).
  • Lamento Gitano (Decca 50015) - Néstor Cháyres et l'orchestre d'Alfredo Antonini (195?) (OCLC 81360596).
  • Libreme Dios (Victor 23-1027) - Néstor Cháyres interprète le boléro (1949)[54].
  • Macarenas (RCA Victor 23-5347-A) - Néstor Cháyres et l'orchestre Vier Fidazzini jouent le boléro (19??) (OCLC 79146922).
  • Manolete (RCA Victor 23-0853-A) - Néstor Cháyres et l'orchestre de radio Caracas interprètent la chanson (Paso doble) de Manuel Álvarez Maciste (194?)[55].
icône haut parleur Audio externe
Vous pouvez écouter Néstor Mesta Cháyres en train de jouer le paso doble de Manuel Álvarez Maciste Manolete avec L'orchestre de La Radio Caracas 194? ici(en)
  • Mucho Mas (Victor 23-1027) - Néstor Cháyres interprète la rumba, boléro de Maria Grever (1949)[54].
  • Ni de Día, Ni de Noche (Barcelone, Odéon OKA 1526) - Néstor Cháyres interprète la chanson de Maria Grever, avec orchestre (1950) [56] .
  • Pas Espero Nada De Ti (Victor 23-1315-B) Néstor Cháyres chante ce biguine de Maria Grever.(19??) (OCLC 82500847).
  • Ne Te Gufa (Victor 23-0899) - Néstor Cháyres interprète cette balade avec l'orchestre de radio Caracas (1948)[57].
  • Noche de Mar (Barcelone, Odéon OKA 1525) - Néstor Cháyres interprète la chanson de José Reyna, avec orchestre (1950) [58].
  • Noche de Ronda (Decca 23770 B) - Néstor Cháyres et l'orchestre d'Alfredo Antonini, joue la chanson d'Agustín Lara (1946)[59].
  • Oracion Caribe (Decca 50017) - Néstor Cháyres et l'orchestre d'Alfredo Antonini, chante la chanson d'Agustín Lara (19??) (OCLC 79008668).
  • Pobre Corazon (Victor 23-0899) - Néstor Cháyres chante le boléro avec l'orchestre de radio Caracas (1948)[60].
  • Por Eco Si Te Digo (Victor 23-0956) - Néstor Cháyres interprète ce boléro avec l'orchestre de radio Caracas (1948)[53].
  • Por Eso Si Te Digo (Victor 23-0956-B) Néstor Cháyres et l'orchestre de radio Caracas interprète cette chanson de Lois Blou (19??) (OCLC 79159115).
  • Porque Te Quiero (RCA Victor 23-1349-B) Néstor Cháyres et l'orchestre de radio Caracas interprète ce paso doble (19??) (OCLC 80580622).
  • Princesita (RCA Victor 90-0595-A) - Néstor Cháyres et l'orchestre d'Isidor Handler interprètent la chanson de M. E. Palomero (1947)[61],[62].
  • Qué Me Importa (Barcelone, Odéon OKA 1527) - Néstor Cháyres interprète la chanson de Mario Fernández Porta, avec orchestre (1949)[63]
  • Rayito De Luna (RCA Victor 23-1232-A) Néstor Cháyres avec l'orchestre de Henri Rene, chante cette chanson de Chucho Navarro (19??) (OCLC 80206472).
  • Rocio (Victor 23-1379) - Néstor Cháyres chante cette chanson Paso doble (1949)[64].
  • Silverio (Barcelone, Odéon OKA 1528) - Néstor Cháyres interprète cette chanson d'Agustín Lara, avec orchestre (1949)[65].
  • Silverio (RCA Victor 23-0853-B) - Néstor Cháyres avec l'orchestre de radio Caracas, interprète cette chanson (Paso doble) d'Agustín Lara (194?)[66].
  • Te Espero (Victor 90-0599-B) - Néstor Cháyres et un orchestre (19??) (OCLC 79813150).
  • Todo Mi Ser (RCA Victor 90-0595-B) - Néstor Cháyres etl'orchestre d'Isidor Handler interprètent la chanson (Bolero) de Maria Grever (1947)[67],[68].
icône haut parleur Audio externe
Vous pouvez écouter Néstor Mesta Cháyres en train de jouer le bolero de Agustin Lara Silverio avec L'orchestre de la Radio Caracas en 1947 ici(en)
  • Torna Piccina (Victor 25-7092-A) - Néstor Cháyres et un orchestre (19??) (OCLC 81730698).
  • Tu Valsecito (RCA Victor 23-5347-B) Néstor Cháyres accompagné de l'orchestre Vieri Fidazini, chante une mélodie de Francisco Flores (19??) (OCLC 81447357).
  • Tus Lindos Ojos (Victor 90-0599-A) Néstor Cháyres chante une mélodie de Luis Alvarez (19??)) (OCLC 78444228).

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • O Grande Amor De Maria Grever 1954 Jambe[69].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Nestor Mesta Chayres » (voir la liste des auteurs).
  1. (es) Biographies - Egly Hill Marin First - Nestor Mesta Chayres - Méjico Biography of Nestor Mesta Chayres by Egly Colina Marín sur oneglycolinamarinprimera.blogspot.com.
  2. (es) El Siglo de Torréon - Néstor Mesta Cháyres Biographie sur elsiglodetorreon.com
  3. Nestor Mesta Chayres Biography - Chayres as a young promising operatic singer, dans "The Encycopedia of Latin American Music in New York". Figueroa, Frank M. Pillar Publications, St. Petersburg, FL. September 1, 1994, p. 80 sur Google Livres.
  4. (es) El Siglo de Torréon - Néstor Mesta Cháyres Biographie sur elsiglodetorreon.com.
  5. a b c d et e (es) El Siglo de Torréon - Néstor Mesta Cháyres Biographie sur elsiglodetorreon.com.
  6. Andre Kostelanetz On Records and On the Air - A Discography and Radio Log North, James A. The Scarecrow Press Inc. Lanham, UK, 2011 p. 341 (ISBN 978-0-8108-7732-0) Nestor Chayres performs with Andre Kostelanetz in "The Pause That Refreshes on the Air" on WABC 11/29/1943 sur Google Livres.
  7. (en) The Billboard - In Short - Mexico City - Nestor Chayres and Andre Kostelanetz The Billboard, 1er janvier 1944 p. 23 sur Google Livres.
  8. (OCLC 696225965) Music of the Two Americas - The pause that refereshes on the air - Enregistrements pour la radio CBS Radio d'Andre Kostelanetz avec Néstor Chayres en 1943.
  9. (OCLC 793587502) On the air: plus Gypsy Songs - radio broadcast by Andre Kostelanetz Orchestra with Néstor Chayres and Ethel Smith (1946) on worldcat.org]
  10. Nestor Mesta Chayres - mexican opera singer with contralto Tona La Negra, conductor Andre Kostelanetz and the Mexican Symphony Orchestra, dans "Media, Sound and Culture in Latin America and the Caribbean" Editors- Alejandra Bronfman and Andrew Grant Wood. University of Pittsburg Press, Pittsburg, PA, 2012, p. 51 (OCLC 941293648) sur Google Livres.
  11. (en) The Billboard - Night Club Reviews - Havana Madrid New York - Critical review of Nestor Chaires' performance dans The Billboard, 1er janvier 1944, p. 20 sur Google Livres.
  12. (en) The Billboard - Night Club Reviews - Havana Madrid New York - Critical review of Nestor Chayres performance dans The Billboard 25 mai 1946, p. 53.
  13. (en) Media Sound & Culture in Latin America. Editors: Bronfman, Alejanda & Wood, Andrew Grant. University of Pittsburgh Press, Pittsburg, PA, USA, 2012, p. 49 (ISBN 978-0-8229-6187-1) Media Sound & Culture in Latin America. Editors: Bronfman, Alejanda & Wood, Andrew Grant. Nestor Mesta Chayres, Alfredo Antonini, Viva America performing for CBS sur Google Livres.
  14. (en) Nestor Chayres - Radio Caracas ORK Victor 23-0956 "Viva America" & Nestor Chayres in The Billboard October 30, 1948 p. 106 on books.google.com
  15. (OCLC 803259289) American Personalities parade: program #11 : program #12 Nestor Chayres et l'orchestre d'Alfredo Antonini et Voice of America.
  16. (OCLC 803962437) Viva America No 79, No 80 rhythms of the New World; program X-82, Pregram X-83 (195?) Nestor Chayres with the Viva America Program and the Department of State.
  17. (OCLC 803191246) Rhythms of the New World program X-91, program X-92 Nestor Chayres and the Department of State.
  18. (OCLC 803242195) Nestor M. Chayres and the Department of State and Los Panchos.
  19. Nestor Mesta Chayres and records of Alfredo Antonini 1949 on "The Directory of the Armed Forces Radio Service Series" Editor Harry Mackenzie. Greenwood Press, CT. 1999 p. 33 (ISBN 0-313-30812-8) sur Google Livres.
  20. Archived record albums with Alfredo Antonini for Decca Records and Orchestra of the Radio Caracas, Isidor Handler for RCA Victor Records - Performances by Nestor Mesta Chayres on Archive.org
  21. (en) Nestor Chayres - Radio Caracas ORK Victor 23-0956 Record Review of Nestor Chayres in The Billboard October 30, 1948 p. 106 sur Google Livres.
  22. Néstor Chayres discography on worldcat.org
  23. Archived record albums with Alfredo Antonini for Decca Records and Orchestra of the Radio Caracas, Isidor Handler for RCA Victor Records - Performances by Nestor Mesta Chayres on Archive.org
  24. Critical reviews of Nestor Chayres in performance at Town Hall in Music Reporter sur Google Livres.
  25. The New York Times May 12, 1946 p. 42
  26. Cataloged performances by Nestor Mesta Chayres on Worldcat.org Cataloged works by Néstor Chayres on Worldcat.org
  27. Media Sound & Culture in Latin America. Editors: Bronfman, Alejanda & Wood, Andrew Grant. University of Pittsburgh Press, Pittsburg, PA, USA, 2012, p. 49 (ISBN 978-0-8229-6187-1) Media Sound & Culture in Latin America. Editors: Bronfman, Alejanda & Wood, Andrew Grant. Nestor Mesta Chayres, Alfredo Antonini, Viva America performing for CBS sur Google Livres.
  28. (en) The Billboard - Montreal Plans Big Concert Season; 1st Pulls Over 10,000 Critical review of Nestor Chayres and the Montreal Philharmonic dans The Billboard, 29 juin 1946, p. 3 sur Google Livres.
  29. (es) "Como artista de la Chicago Opera House en 1949 viaja por Europaen gira de conciertos por Espana, Francia, Holanda, Noruega,Suecia,Dinamarca,Inglaterra - i.e. Nestor Mesta Chayres joins the Chicago Opera House Co. in 1949 and concertizes in Spain, France, Holland, Norway, Sweden, Denmark and England on elsiglodetorreon.com.
  30. Nestor Mesta Chayres was one of the few popular artists to be represented by the office of Sol Hurok and tours countries like ...Holland, Norway, Sweden and Findland from "Biographies Egly Marin First - Nestor Mesta Chayres on translate.google.com
  31. "Nestor Mesta Chayres was one of the few popular artists to be represented by the office of Sol Hurok" from "Biographies Egly Marin First - Nestor Mesta Chayres" sur translate.google.com.
  32. a et b (en) Néstor Chaires sur l’Internet Movie Database
  33. a b et c (en) Cuando Me Vaya sur l’Internet Movie Database
  34. a et b O Gande Amor De maria Grever - Cuando me Vaya" - featuring Néstor Chayres - see opening crdits on archive.org
  35. (en) The Billboard - Night Club Reviews - Havana-Madrid, New York A Critical Review of Chaires dans The Billboard, 1er janvier 1944, p. 20 sur Google Livres.
  36. (en) The Billboard - Night Club Reviews - Havana Madrid New York - Critical review of Nestor Chaires' performance dans The Billboard, 25 mai 1946, p. 53 sur Google Livres.
  37. (en) The Billboard - Record Reviews - Nestor Chayres - (Victor 90-0595) May 24, 1947 p. 30 Princesita Record album reviewed in Billboard sur Google Livres.
  38. (en) The Billboard - Album Reviews - Nestor Chayres - Romantic Songs of Latin America Record album review dans The Billboard - Alfredo Antonini conducting the Orchestra - Tenor Nestor Chayres - 19 juillet 1947, p. 130 sur Google Livres.
  39. Nestor Chayres - Radio Caracas ORK Victor 23-0956 Record Review of Nestor Chayres dans The Billboard, 30 octobre 1948, p. 106 sur Google Livres.
  40. (es) Bolero - Historia Documental del Bolero Mexicano. Duenas, Pablo. Asociación Mexicana de Estudios Fonográficos 1993 p. 93 sur Google Livres.
  41. (OCLC 806502602) El Gitano de Mexico Nestor Chayres canta a Agustin Lara y Maria Grever Sound recording.
  42. (en) Album Reviews - Nestor Chayres - Romantic Songs of Latin America (Decca A-507) The Billboard, 19 juillet 1947, p. 130 sur Google Livres.
  43. Biographies - Egly Hill Marin First - Nestor Mesta Chayres - Méjico Biography of Nestor Mesta Chayres by Egly Colina Marín sur oneglycolinamarinprimera.blogspot.com.
  44. Nėstor Cháyres record albums cataloged on worldcat.org
  45. (OCLC 844080926) Nestor Chaires cataloged on Worldcat.org]
  46. (en) The Billboard - Album Reviews - Nestor Chayres - Romantic Songs of Latin America Record album review dans The Billboard - Alfredo Antonini conducting the Orchestra - Tenor Nestor Chayres - 19 juillet 1947, p. 130 sur Google Livres.
  47. Buenas Noches Mi Amor perfromed by Néstor Mesta Cháyres and El Trio del Mar on archive.org
  48. Néstor Cháyres perfroms on us.archive.org
  49. Cuando Vuelva A Tu Lado performed by Néstor Cháyres on archive.org
  50. Cuando Vuelva A Tu Lado as performed by Nestor Mesta Chaires on archive.org
  51. (en) The Billboard - Record Reviews- Latin America - Nestor Chayres - "Gitanillo" (Paso Doble) - Gitanillo Record album reviewed dans The Billboard, 12 novembre 1949, p. 116 sur Google Livres.
  52. Granada - Nestor Chayres - Agustin Lara - Alfredo Antonini - Record album Granada by Agustín Lara as performed by Néstor Cháyres and the Alfredo Antonini Orcheatra on Archive.org
  53. a et b (en) The Billboard - Record Reviews - Nestor Chayres - Radio Caracas ORk (Victor 23-0956) Record album review of Nestor Chayres dans The Billboard, 30 octobre 1948, p. 106
  54. a et b The Billboard - Record Reviews - Latin American - Nestor Chayres (Victor 23-1027) - Record review dans The Billboard, 26 février 1949, p. 118 sur Google Livres.
  55. Manolete - Nestor Chayres - Orquesta de la Radio Caracas - Manuel Álvarez Maciste - Record Album Manolete on Archive.org
  56. (es) Biblioteca Digital Hispánica - Biblioteca Nacional De España - Ni de Día, Ni de Noche - Néstor Chayres y orquesta Néstor Cháyres performing Ni de Día, Ni de Noche - María Grever, on the National Library of Spain Digital Catalog sur bdh.bne.es.
  57. (en) The Billboard - Record Reviews - Nestor Chayres - Radio Caracas Ork (Victor 23-0899) Record album review of Nestor Chayres dans The Billboard, 4 septembre 1948, p. 108 sur Google Livres.
  58. (es) Biblioteca Digital Hispánica - Biblioteca Nacional De España - Noche de Mar - Néstor Chayres y orquesta Néstor Cháyres performing Noche de Mar - José Reyna, on the National Library of Spain Digital Catalogue sur bdh.bne.es.
  59. Noche de Ronda - Maria Teresa Lara/Agustín Lara - Néstor Cháyres and the Alfredo Antonini Orchestra - Record album Noche de Ronda by Agustin Lara performed by Nestor Chayres and Alfredo Antonini Orchestra on Archive.org
  60. (en) The Billboard - Record Reviews - Nestor Chayres - Radio Caracas Ork (Victor 23-0899) Record album review of Nestor Chayres dans The Billboard 4 septembre 1948, p. 108 sur Google Livres.
  61. Princesita - Nestor Chayres - M. E. Palomero - Isidor Handler y su Orquesta - Record Album Princesita on Archive.org
  62. The Billboard - Record Reviews - Nestor Chayres - (Victor 90-0595) 24 mai 1947, p. 30 Princesita Record album reviewed dans Billboard sur Google Livres.
  63. Digital Hispánica - Biblioteca Nacional De España - Qué Me Importa - Néstor Chayres y orquesta Néstor Cháyres performing Qué Me Importa - Mario Fernàandez Porta, on the National Library of Spain Digital Catalog at bdh.bne.es(es)
  64. The Billboard - Record Reviews- Latin America - Nestor Chayres - "Rocio" (Paso Doble) - Rocio Record album reviewed dans The Billboard, 12 novembre 1949, p. 116 sur Google Livres.
  65. (es) Biblioteca Digital Hispánica - Biblioteca Nacional De España - Silverio - Néstor Chayres y orquesta Néstor Cháyres performing Silverio - Agustin Lara, on the National Library of Spain Digital Catalog at bdh.bne.es
  66. Silverio - Nestor Chayres - Orquesta de la Radio Caracas - Agustín Lara - Record Album Silverio on Archive.org
  67. Todo Mi Ser - Nestor Chayres - Maria Grever - Accompaniment by the - Isidor Handler y su Orquesta - Record Album Todo Mi Ser on Archive.org
  68. The Billboard - Record Reviews - Nestor Chayres - (Victor 90=0595), 24 mai 1947, p. 30 Todo Mi Ser Record Album reviewed dans The Billboard sur Google Livres.
  69. O Grande Amor De María Grever 1954 Leg Bioraphical film of María Grever featuring a performance by Nestor Mesta Chayres

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Enciclopèdia Espasa - Suppléments annuels 1971-72, pages 215-216 ( (ISBN 84-239-4600-2))
  • (en) Media Sound & Culture in Latin America, éditeurs : Bronfman, Alejanda & Wood, Andrew Grant, University of Pittsburgh Press, Pittsburg (Pennsylvanie), USA, 2012, p. 49 (ISBN 978-0-8229-6187-1)
  • (en) « Néstor Chayres Biographie », dans Encyclopedia of Latin American Music in New York, Figueroa, Frank M. Pillar Publications, (lire en ligne), p. 80.

Liens externes[modifier | modifier le code]