Néréis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nereis

Le genre Nereis représente des vers polychètes qui se regroupent dans 120 espèces, pour la plupart marines.

Attention le nom Nereis a changé pour certaines genres qui portaient autrefois ce nom (les espèces du genre Alitta par exemple)

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ces vers polychètes sont marins ou estuariens.
Leur reproduction est sexuée.
Ils présentent des capacités importantes de régénération d'organes ou de parties entières de l'organisme[1].

Ils jouent un rôle important dans la bioturbation[2], la nitrification/dénitrification[2] et l'oxygénation des sédiments.

Liste des espèces (non exhaustive)[modifier | modifier le code]

Selon ITIS (21 décembre 2013)[3] :

Selon World Register of Marine Species (21 décembre 2013)[4] :

Pour en savoir plus[modifier | modifier le code]

Le terme « ver » désigne des animaux caractérisés essentiellement par une forme allongée, une certaine mollesse, le corps ne comprenant aucun élément dur, ni extérieur, ni intérieur, en enfin l’absence de pattes ou la présence de pattes très réduites.

Dans le langage courant, on désigne par ver aussi bien des annélides que des plathelminthes (vers plats : douves, ténias) ou némathelminthe (vers arrondis : ascaris, filaires), or ces animaux appartiennent à des embranchements différents.

Le cœlome typique, spacieux chez les polychètes errants, présente des altérations plus ou moins importantes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fauchald, Kristian (2007). World Register of Polychaeta details

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Esther F. Byrnes (1905),The regeneration of double tentacles in the head of Nereis dumerilii  ;Development Genes and Evolution, 1906, Volume 21, Number 1, Pages 126-129 (Première page de l'article)
  2. a et b Pelegri SP et TH Blackburn, 1995. Effect of bioturbation by Nereis sp., Mya arenaria and Cerastoderma sp. on nitrification and denitrification in estuarine sediments. Ophelia 42: 289–299.
  3. ITIS, consulté le 21 décembre 2013
  4. World Register of Marine Species, consulté le 21 décembre 2013