Myrtus communis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Myrte commun, parfois appelé Herbe du lagui, (Myrtus communis) est un arbuste buissonnant au port dressé, s'arquant avec l'âge. Il peut atteindre les 300 ans.

Description[modifier | modifier le code]

Feuilles de 2 à 5 cm de long, opposées, ovales, vernissées, de couleur vert foncé.

Fleurs solitaires à cinq pétales, avec une touffe centrale d'étamines blanches, dégageant un parfum capiteux. Diamètre des fleurs : 1 à 2 cm. Floraison de juin à octobre.

Les fruits sont des baies oblongues ellipsoïdales, de couleur pourpre-noir, de 5 à 10 mm de diamètre, et sont utilisés pour produire une liqueur en Sardaigne et en Corse.

Hauteur jusqu'à 5 m.

Distribution[modifier | modifier le code]

Méditerranée. France : Midi et Corse de 0 à 400 mètres d'altitude.

Biologie[modifier | modifier le code]

Rusticité moyenne.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

On trouve beaucoup de variétés et de cultivars différents.

Utilisation[modifier | modifier le code]

En herboristerie, les feuilles de Myrtus communis sont classées astringentes, toniques et antiseptiques.

Une infusion de feuilles sert, en usage externe, à guérir les blessures et les ulcères ou, en usage interne, à soigner les troubles digestifs et urinaires.

L'huile essentielle, antiseptique et expectorante, (contient de l'alphapinène, du cinéol et du myrténol) est utilisée en cas d'affections respiratoires.

Les baies sont utilisées en Corse et en Sardaigne pour produire une liqueur digestive.

Myrte commun.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :