Myriam Bourguignon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Myriam Bourguignon
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Séries notables Cherif, Candice Renoir, Section de Recherches, Alex Hugo

Myriam Bourguignon est une actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 2010 à 2019, Myriam Bourguignon interprète des rôles ponctuels dans plusieurs séries télévisées françaises notables comme Cherif, Candice Renoir et Section de Recherches.

À partir de 2019, Myriam Bourguignon apparaît dans des téléfilms. On peut ainsi la voir dans Les Secrets du château, un téléfilm réalisé pour France 3 par Claire de La Rochefoucauld et tourné en région Nouvelle-Aquitaine, dans lequel Anny Duperey interprète le rôle d'une châtelaine[1],[2], ainsi que dans Le Pont du Diable, un téléfilm de Sylvie Ayme tourné dans le village de Saint-Guilhem-le-Désert et ses environs[3],[4],[5], dans lequel Élodie Frenck interprète Marina Fazergues, commandant au SRPJ de Montpellier, dans un registre radicalement différent de la Marlène des Petits Meurtres d’Agatha Christie.

En 2020, Myriam Bourguignon tient le rôle principal dans La Mort est dans le pré, un téléfilm d'Olivier Langlois tourné à Marseille et à Forcalquier, où elle joue aux côtés de Fred Testot, le comparse d'Omar Sy[6],[7],[8],[9].

En 2020, elle apparaît aux côtés de Daniel Auteuil dans Le Mensonge, une mini-série en 4 fois 52 minutes réalisée par Vincent Garenq[10],[11], et aux côtés de Florence Pernel et Raphaël Lenglet dans Meurtres à Granville de Christophe Douchand[12],[13].

En 2021, Myriam Bourguignon apparaît dans le court-métrage Hyperstition de Stéphane Chis et Maxime Chuchana, qui est sélectionné parmi les 50 finalistes du Nikon Film Festival[14],[15].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Le vent l'emportera de Céline Téjéro
  • 2016 : Les mots doux d'Alexandre Boudet-Laniano
  • 2016 : Oscar et Adélaïde d'Aurélien Kouby

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Prix d'interprétation au festival de courts métrages de L'Isle Adam : Toubib de Marion Le Corroller
  • 2021 : Prix du public et mention spéciale du jury au festival HLM sur cour(t) : Hyperstition de Stéphane Chis et Maxime Chuchana

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L.D., « Inédit : "Les secrets du château" avec Anny Duperey », RTBF,
  2. « Festival de Luchon - Avant-premières Fiction », Festival de Luchon
  3. « Le Pont du Diable », TV Moustique
  4. Maya, « Le Pont du Diable avec Elodie Frenck et David Kamennos », News Actual,
  5. Pascal, « Le pont du diable rediffusé ce samedi sur France 3 : le scénario et les interprètes », Le blog TV News,
  6. « Le mort était un flic », France Télévisions,
  7. O.P., « Forcalquier : un téléfilm en tournage dans la cité comtale », sur laprovence.com, (consulté le ).
  8. Jean-Marc Morandini, « L’acteur Fred Testot donnera la réplique à Thierry Fremont dans un nouveau téléfilm destiné par France 3 : "La Mort est dans le pré" », Jean-Marc Morandini,
  9. Jean-Marc Verdrel, « La mort est dans le pré” en tournage à Marseille & Forcalquier avec Fred Testot pour France 3 », sur Coulisses TV,
  10. Kenneth Bosse, « Le Mensonge sur France 2 : gros succès pour la série tirée d’une histoire vraie avec Daniel Auteuil », sur Ciné Séries,
  11. Manon Bricard, « Le Mensonge : la série sur l'affaire Iacono est-elle fidèle à l'histoire vraie ? », sur L'Internaute,
  12. Jérémie Dunand, « Meurtres à Granville sur France 3 : que pense la presse du téléfilm avec Florence Pernel et Raphaël Lenglet ? », sur Allociné,
  13. Justine Charlet, « « Meurtres à Granville » : Florence Pernel enquête avec Raphaël Lenglet », sur Télé Z,
  14. Jérémy Charbonnel, « Hyperstition », sur Nikon Film festival,
  15. Laurette Duranel, « Quatre Lyonnais finalistes du Nikon Festival avec leur court-métrage pour les superstitieux », sur Actu.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]