Myrddin Wyllt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Myrddin Wyllt, connu également comme Myrddin Emrys, Merlinus Caledonensis et Merlin Sylvestris[1], est un personnage de plusieurs légendes galloises médiévales, dépeint comme un prophète et un « fou ». Il est la principale source d'inspiration du personnage de Merlin, dans la légende arthurienne.

Vraisemblablement né aux alentours de l'an 540, Myrddin Wyllt est frappé de folie après la bataille d'Arfderydd en 573[1]. Sa sœur jumelle se nomme Gwendydd, Gwenddydd ou Languoreth.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seymour et Randall 2007, p. 9

Annexes[modifier | modifier le code]

  • (en) Camilla Seymour et John Randall, Stobo Kirk: a guide to the building and its history, Peebles: John Randall,