Myosis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Myosis
Description de cette image, également commentée ci-après
Myosis après la prise de codéine
Spécialité OphtalmologieVoir et modifier les données sur Wikidata
CISP-2 F99Voir et modifier les données sur Wikidata
CIM-10 H57.0
CIM-9 379.42
DiseasesDB 8243
MeSH D015877

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Le myosis est une diminution du diamètre de la pupille par contraction du muscle constricteur de l'iris, dont les fibres sont circulaires. C'est l'effet contraire de la mydriase.

Causes[modifier | modifier le code]

Cette réaction physiologique se produit à la lumière, et est réversible dans l'obscurité. Physiologiquement, il est provoqué par la contraction des muscles annulaires et ciliaires dans le but de favoriser l'accommodation. Plusieurs causes peuvent expliquer ce phénomène. Ainsi, la consommation de drogues ( activant les récepteurs parasympathiques ), et une exposition prolongée à des lumières bleues ( permanence de la réaction d'accomodation à la lumière ) peuvent entraîner une contraction anormalement longue des muscles ciliaires.
Le myosis est obtenu par une stimulation du système nerveux autonome parasympathique.
Le myosis est aussi un effet secondaire de certaines substances (telle que par exemple une exposition au sarin), médicaments ou drogues par activation des récepteurs du système nerveux parasympathique.

Le myosis est aussi un symptôme permettant après recoupement de diagnostiquer les infections ophtalmiques nommés kératites (elles sont une urgence thérapeutique surtout s'il y a inflammation, larmes sales et sensation de lumière qui brûle)

Le myosis est aussi un des symptômes des uvéites.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :