Myoma Myint Kywe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Myoma Myint Kywe est un nom birman ; les principes des noms et prénoms ne s'appliquent pas ; U et Daw sont des titres de respect.


Myoma Myint Kywe
Myoma Myint Kywe.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
RangounVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Myoma U Than Kywe (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction
Sarpay Beikman Manuscript Awards (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Myoma Myint Kywe (birman မြို့မ-မြင့်ကြွယ် ; [mjo̰ mə-mjɪ̰ɴ tɕwɛ̀], aussi connu comme U Myint Kywe ; né le 14 avril 1960) est un écrivain et historien birman. (Myoma est honorifique et non une partie de son prénom.)

Son plus tôt professionnelle[1] était instructeur en chef de Soshiki karaté Académie (Shōtōkan-ryū) à Rangoun, en Birmanie depuis 1978[2]. Certains hommes Karate l'appelaient « Karate Myint Kywe ». Il a reçu du gouvernement birman le Sarpay Beikman Manuscript Awards, premier dans la catégorie Belles-Lettres en 2003. En 2007, il a reçu le Myanmar Culture and Fine Arts Literature Prize pour 2005[3],[4],[5],[6].

Il a écrit environ 150 livres sur le bouddhisme, la culture, karaté, la sociologie et l'éducation[7] ,[8].

Son père Myoma U Than Kywe (1924-1983) était un homme politique célèbre : en février 1947 il fut avec le général Aung San l'un des leaders de la conférence de Panglong, qui a ouvert la voie à la création de l'Union Birmane. Il a été président de l'All Burma Student's Union et membre du comité central exécutif de la Ligue anti-fasciste pour la liberté du peuple.

Notes et références[modifier | modifier le code]