Myomètre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Myomètre
Image dans Infobox.
Détails
Type
Class of anatomical entity (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Système
Identifiants
Nom latin
Tunica muscularisVoir et modifier les données sur Wikidata
MeSH
D009215Voir et modifier les données sur Wikidata
TA98
A09.1.03.025Voir et modifier les données sur Wikidata
TA2
3520Voir et modifier les données sur Wikidata
FMA
17743Voir et modifier les données sur Wikidata

Le myomètre est la couche musculeuse interne de la paroi de l'utérus. Il est composé de trois couches (de l'intérieur à l'extérieur) :

  • le myomètre subendométrial, ou stratum subvasculare, qui est constitué essentiellement de fibres musculaires circulaires qui se dirigent vers les trompes ;
  • la couche moyenne, ou stratum vasculare, qui représente le corps principal du myomètre et qui est constituée de trois courts faisceaux disposés tridimensionnellement ;
  • la couche externe, ou stratum supravasculare, qui est constituée de fibres musculaires parallèles à l'axe de l'utérus.

Durant la grossesse, le travail musculaire du myomètre est nul, mais lors de l'accouchement, la transmission du travail musculaire est maximale et le myomètre contribue à expulser le fœtus[1].

Pendant l'accouchement, les deux couches externes se contractent pour expulser le bébé.

Les contractions sont inhibées par de fortes concentrations de progestérone.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Cours d'histologie à la Faculté de Médecine de Montpellier. Professeur Docteur Thierry Lavabre-Bertrand.