My Little Pony : Les amies, c'est magique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
My Little Pony :
Les amies, c'est magique
Description de l'image Mlpfim logo.png.
Titre original My Little Pony: Friendship Is Magic
Autres titres
francophones
Mon Petit Poney (Drapeau du Québec Québec)
Genre Série d'animation
Création Lauren Faust
Production DHX Media
Hasbro Studios
Musique Daniel Ingram
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Discovery Family (anciennement The Hub, puis Hub Network)
Nb. de saisons 9
Nb. d'épisodes 221 + 1 film + 1 épisode spécial
Durée 22 minutes
Diff. originale
Site web http://www.hasbro.com/mylittlepony/fr_CA/

My Little Pony : Les amies, c'est magique en France, Belgique, Suisse et Luxembourg ou Mon Petit Poney au Québec (My Little Pony: Friendship Is Magic) est une série télévisée d'animation américano-canadienne créée par Lauren Faust en 2010. Produite par DHX Media (anciennement Studio B Productions (en)) en partenariat avec Hasbro[1], elle est adaptée de l'univers de la génération 4 des jouets My Little Pony commercialisés par Hasbro. Dans les deux premières saisons, chaque épisode est centré autour d'un thème et délivre une morale à la façon des fables et allégories. Dans les saisons suivantes, les leçons de morales sont suggérées en fin d'épisode.

Aux États-Unis, la série a été diffusée depuis ses débuts le par la chaîne Discovery Family. En France, elle a été diffusée à partir du par TiJi[2], et est également passée par Gulli[3] et TF1[4]. Au Québec, la série a été diffusée à partir du sur Yoopa[5].

La réussite de la série a mené à de nombreux médias dérivés. Un spin-off, My Little Pony: Equestria Girls, a été lancé en 2013. Un film basé sur la série, My Little Pony, le film, est sorti en 2017. Un autre spin-off, My Little Pony: Pony Life, a débuté en 2020.

Synopsis[modifier | modifier le code]

  • Saison 1 : l'héroïne de la série, une licorne violette nommée Twilight Sparkle, est l’élève de la Princesse Celestia, alicorne souveraine du royaume d'Equestria. Bibliophile et étudiante extrêmement assidue, Twilight ne prend pas le temps de se lier d'amitié avec ses camarades. Par hasard, elle découvre l'existence d'une terrible prophétie qui évoque le royaume sombrant dans une nuit éternelle. Lorsqu'elle en avertit la Princesse, celle-ci se contente d'envoyer son élève dans la ville de Poneyville avec pour mission de se faire des amies et de vérifier la préparation de la fête du Soleil d'été prévue pour le lendemain. À contrecœur, la jeune licorne s'exécute et fait la connaissance des autres personnages principaux : Rainbow Dash, Pinkie Pie, Rarity, Fluttershy et Applejack. Cependant, Twilight Sparkle avait vu juste : la prédiction semble sur le point de se réaliser et ce n'est qu'accompagnée de ses nouvelles amies qu'elle pourra sauver Equestria.
  • Saison 2 : lors d'une visite aux jardins des sculptures, une dispute entre poulains permet à Discord, maître du chaos et du désordre, de se libérer de sa prison de pierre. Twilight Sparkle et ses amies sont chargées de vaincre la créature grâce aux Éléments d'Harmonie. Cependant, ceux-ci ont été dérobés par Discord. Afin de ramener l'harmonie à Equestria, les six héroïnes doivent surmonter diverses embûches qui mettront leur amitié à rude épreuve.
  • Saison 3 : le roi Sombra et l'Empire de Cristal sont tous deux de retour. La licorne du mal y a régné en tyran il y a de cela mille ans. La Princesse Celestia veut faire passer un examen à Twilight Sparkle. L'épreuve, à la grande panique de la jeune licorne, est de repousser l'ancien souverain et retrouver le Cœur de Cristal en l'alimentant de tout l'amour dont la renaissance du pays a besoin.
  • Saison 4 : dans quelques jours sera célébrée la fête du Soleil d'été, les cinq amies de Twilight Sparkle s'en vont organiser la fête à Poneyville tandis qu'elle reste aux côtés des deux sœurs en tant que princesse Alicorne. Mais Discord, que Fluttershy a aidé à devenir gentil dans la saison précédente, est soupçonné d'avoir fait disparaître Celestia et Luna.
  • Saison 5 : un château est apparu de nulle part à Poneyville et une carte magique apparaît. Les six amies partent résoudre un problème d'amitié, mais découvrent que tous les poneys du village concerné ont la même marque de beauté. Le groupe subit lui aussi un démarquage et cherche un plan pour récupérer leurs talents.
  • Saison 6 : le bébé de Cadance et Shining Armor est enfin né. Twilight Sparkle profite de leur visite à l'Empire de Cristal pour donner ses premières leçons d'amitié à Starlight Glimmer. Mais le bébé est une Alicorne aux puissants pouvoirs, qui brisent le Cœur de Cristal. Une énorme tempête de neige s'abat sur l'Empire de Cristal, que les protagonistes doivent sauver. De son côté, Starlight est stressée de sa première leçon d'amitié.
  • Saison 7 : le groupe de Starlight Glimmer est acclamé en héros pour ses exploits de la précédente saison. Twilight Sparkle se demande si Starlight a fini son apprentissage d'amitié et si elle doit la laisser partir de son côté. Ce début de saison n'a pas d'intrigues en deux épisodes contrairement aux précédentes.
  • Saison 8 : après les évènements de My Little Pony, le film et la défaite du roi Storm, la carte du château de Twilight s'est considérablement agrandie au-delà d'Equestria. Twilight Sparkle et ses amis décident de créer une école pour répandre la magie de l'amitié en accueillant divers représentants d’espèces différentes.
  • Saison 9 : les princesses Celestia et Luna annoncent à Twilight Sparkle et ses amis quelque chose d'inattendu : elles décident de prendre leur retraite et de confier les rênes du royaume aux six juments. Twilight est paniquée par la nouvelle, ne se sentant pas à la hauteur de la tâche de dirigeante, mais elle assure qu'elle et ses amis feront de leur mieux. Pendant ce temps dans l'ombre, d'anciens antagonistes se réunissent pour vaincre une bonne fois pour toutes le groupe de Twilight et de conquérir Equestria.

Espèces[modifier | modifier le code]

Poneys[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs races de poneys à Equestria. Les trois races principales sont :

  • Les poneys terrestres, qui possèdent une force supérieure et un lien intime avec la nature. Ils maîtrisent et cultivent la terre, nourrissant ainsi tout le pays.
  • Les pégases, des poneys ailés qui maîtrisent la météo et les saisons, issus de tribus guerrières. Les pégases peuvent marcher sur les nuages qui composent leur cité (les autres espèces passant au travers) et certains ont même des maisons en nuages.
  • Les licornes, qui peuvent se servir de leur magie comme la télékinésie avec leur corne. Quand elles se servent de leur magie, leur cornes s'illuminent d'une certaine couleur étant la même que celle des yeux ou de leur marque de beauté (Twilight Sparkle ayant les yeux roses, sa magie est rose foncée. Celestia a une marque de beauté jaune, sa magie est jaune). La puissance de la magie d'une licorne est lié à ses émotions, plus il laisse cours à ses émotions, plus sa magie est puissante. Quand elles sont bébés, les petites licornes ont parfois des excès de magie, qu'elles n'arrivent à maîtriser que plus tard.
Statue de l'Alicorne Twilight Sparkle.

Il existe également d'autres races de poneys :

  • Les Alicornes, une race très spéciale et rare. Ce sont des poneys qui ont à la fois une corne et des ailes. Seules deux Alicornes, Celestia et Luna, sont présentes au début de la série. Une troisième Alicorne, la Princesse Cadance, apparaitra pour la première fois dans l'épisode Vive les mariés, tandis que Twilight Sparkle deviendra une Alicorne dans La vraie Twilight. Une cinquième Alicorne, Flurry Heart, sera dévoilée dans Le cœur de cristal. Le double épisode Le voleur de magie montre que Tirek, un voleur de magie, recherche avec obstination la magie Alicorne. En effet, une Alicorne est le mélange des trois espèces : poneys terrestres, pégases et licornes. Elles peuvent contrôler la météo comme les pégases, elles sont fortes comme les poneys terrestres, et maîtrisent une magie bien plus puissante que celle des licornes.
  • Les poneys de cristal, qui vivent dans l'Empire de Cristal. Ils se distinguent de leurs homologues poneys par leurs pelages scintillants grâce à la puissance du cœur de cristal.
  • Les poneys chauve-souris, ressemblant aux pégases mais ayant des ailes de chauves-souris, des oreilles touffues et des pupilles fendues. Les seuls poneys chauve-souris apparus dans la série servent dans la garde de la Princesse Luna.

Autres espèces[modifier | modifier le code]

  • Ânes, Mules et Zèbre (voir section personnages non-poneys).
  • Bisons, Chiens et Hyènes (apparaissent occasionnellement dans certains épisodes ou dans My Little Pony, le film pour les hyènes).
  • Dragons : dans cette série, les dragons sont des créatures certes intelligentes mais considérées par les poneys comme brutes, sanguinaires et dangereuses, et jusque-là, seuls Spike et la princesse dragon Ambre ainsi que Smolder font exception à cette règle. Ils vivent généralement dans des cavernes où ils gardent précieusement leurs trésors. Les dragons sont des antagonistes secondaires réguliers de la série, notamment Garble.
  • Griffons : moitié aigle, moitié lion, les griffons sont d'ordinaire très irascibles, fiers et indépendants bien que certains n'ont pas ces adjectifs, comme pour Gabriella dite Gabby qui apparaît pour la première fois dans l'épisode Une marque pas comme les autres. En outre, l'amitié leur est étrangère jusqu'à ce que Pinkie et Rainbow Dash ne leur viennent en aide dans la ville de Griffonroche dans l'épisode Le trésor perdu de Griffonroche.
  • Changelins : les changelins sont des créatures insectoïdes ayant vaguement la forme de poneys, mais ils sont noirs, ont un aspect déchiqueté, les yeux turquoises unis sans pupilles, possèdent des ailes et des carapaces d'insectes ainsi que des crocs et une langue fourchue. Ils peuvent prendre l'apparence de toute sorte de créature et usurper son identité, d'où leur nom de change-lins. Ils se nourrissent en absorbant l'amour dégagé par les poneys et vivent dans une sorte d'immense château-ruche, gouvernés par leur reine Chrysalis. On découvrira dans l'épisode Un dangereux retour aux sources, partie 2 grâce à l'un des leurs, nommé Thorax, qu'ils peuvent changer en ne se contentant plus d'absorber l'amour mais en le partageant ; se produit alors une sorte de mue en chrysalide dont ils ressortent colorés et sans leur aspect rongé. A noter également que, sous cette forme, aucun n'a plus la même apparence que ses congénères et dirigés cette fois-ci par Thorax.
  • Yacks : les yacks sont des bovidés qui vivent au nord de l'Empire de Cristal, au Yakyakistan.
  • Hippogriffes : créatures mi-poney mi-oiseau, les hippogriffes apparaissent pour la première fois dans My Little Pony, le film. Ils habitaient auparavant le Mont Aris, loin au sud des frontières d'Equestria mais ayant été attaqués par l'armée du roi Storm, ils ont utilisé leur magie pour se changer en poneys des mers et ont immigré dans les profondeurs de l'océan. Depuis leur rencontre avec Twilight Sparkle et après la défaite du roi Storm, les hippogriffes ont quitté la mer et se sont mis à ré-habiter le Mont Aris même si certains ont décidé de rester vivre sous l'eau. Bien que le peuple de la montagne soit divisé entre ceux de la surface et ceux de la mer, les deux groupes d'hippogriffes cohabitent harmonieusement grâce au fait qu'ils peuvent changer de formes à volonté.
  • Kirins : inspirés du qilin, les kirins apparaissent dans l'épisode Un silence de plomb. Ce sont des êtres équins avec un dos et un front écailleux, une crinière de lion, une corne de bois et sachant pratiquer la magie. Habituellement un peuple jovial et pacifique, les kirins peuvent se changer en niriks lorsqu'ils se laissent déborder par la colère, alors leurs pelages s'assombrissent, leurs pupilles deviennent blanches, leurs crinières s’enflamment et ils deviennent violents.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Twilight Sparkle : Twilight Sparkle est le personnage principal de la série, c’est une licorne violette avec une crinière rose, indigo et violette ; sa marque de beauté est une étoile à 6 branches rose avec cinq autres petites étoiles blanches.
  • Rainbow Dash : Rainbow Dash est une pégase bleue avec une crinière de couleur d’arc-en-ciel, sa marque de beauté est un éclair rouge jaune et bleu sortant d’un nuage blanc. Elle s’occupe du ciel de Poneyville et peut le nettoyer en dix secondes.
  • Spike : c'est un bébé dragon violet et vert et l'un des personnages principaux de la série. Il est le meilleur ami et l'assistant numéro un de Twilight Sparkle. Il a la capacité de livrer des lettres à la Princesse Celestia par magie en soufflant dessus.
  • Applejack : Applejack est un poney terrestre orange aux crins blonds avec une marque de beauté qui a la forme de trois pommes rouges, elle porte toujours un chapeau de cowgirl. Elle s’occupe des récoltes de pommes, du tri et de la cuisine à la ferme de la Douce Pomme avec son grand frère Big McIntosh, sa petite sœur Apple Bloom et sa grand-mère Granny Smith.
  • Fluttershy : Fluttershy est une pégase jaune avec une crinière et une queue rose, et une marque de beauté qui représente trois papillons ; elle est timide et peureuse, mais se montre en colère lorsque les animaux ou ses amies sont en danger.
  • Rarity : Rarity est une licorne blanche avec une crinière violette et une marque de beauté en forme de trois diamants bleus, elle est la sœur aînée de Sweetie Belle. Rarity vit et travaille dans son propre magasin, la Boutique Carrousel où elle crée, fabrique et vend des habits.
  • Pinkie Pie : Pinkie Pie est une ponette terrestre rose, sa marque de beauté représente trois ballons symbolisant son talent pour organiser les fêtes les plus réussies de Poneyville. Elle travaille comme pâtissière dans la boutique SugarCube Corner.

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Canterlot[modifier | modifier le code]

Capitale d'Equestria (où siègent les Princesses Celestia et Luna) bâtie sur le versant d'une montagne, son nom fait directement référence à Camelot, ville mythique de la légende arthurienne (« Canter » signifie « petit trot » en anglais). C'est là-bas qu'a lieu tous les ans le Grand Gala Equestre.

Poneyville[modifier | modifier le code]

Poneyville (Ponyville en version originale) est une ville d'Equestria fondée par les poneys terrestres où vivent les personnages principaux et où se déroulent principalement les événements de la série. La construction de Poneyville est clairement expliquée dans Les confitures de Granny Smith (épisode 12 de la saison 2). Parmi les lieux les plus iconiques de la ville se trouvent le Sugarcube Corner (la meilleure pâtisserie de la ville), la ferme de la Douce Pomme (Sweet Apple Acre en anglais), la Boutique Carrousel (le magasin de vêtements de Rarity), la bibliothèque, le château de Twilight Sparkle et l'école de l'amitié.

L'Empire de Cristal[modifier | modifier le code]

L'Empire de Cristal est une ville dans le nord d'Equestria dirigée par la Princesse Cadance, une Alicorne dont la marque de beauté est en forme de cœur bleu. Cette marque de beauté n'est pas un hasard, car il existe un « Cœur de Cristal » qui sert à protéger le Royaume de diverses menaces, plus particulièrement contre le Roi Sombra, son ancien tyran. Le Cœur de Cristal permet de faire ressentir de la joie auprès des poneys de cristal et fait bénéficier la région d'un climat tempéré bien que l'Empire se situe dans les étendues glacées du nord.

Cloudsdale[modifier | modifier le code]

Cloudsdale est une ville d'Equestria qui se situe en hauteur, entourée de nuages. C'est la ville des pégases où sont créés les nuages et les arcs-en-ciel dans la série. Seuls les pégases sont capables de marcher sur les nuages, les autres espèces de poneys (licorne et terrestre) passent au travers.

Jumanhattan[modifier | modifier le code]

Jumanhattan (Manehattan en version originale) est une ville d'Equestria d'inspiration new-yorkaise avec plein de bâtiments et de gratte-ciels. On la voit brièvement pour la première fois dans Les Chercheuses de talent (épisode 23 de la saison 1) dans le flashback d'Applejack. Le nom Manehattan a d'abord été conservé, ce n'est qu'à partir de la saison 4 qu'on l'appelle Jumanhattan en version française.

Appleloosa[modifier | modifier le code]

Appleloosa est une petite ville d'architecture type Far-West où habite le cousin d'Applejack, Braeburn. Elle est connue pour organiser des rodéos. Les habitants d'Appleloosa ont pour voisins une tribu de bisons portant des coiffures de plumes indiennes.

Forêt d'Everfree[modifier | modifier le code]

La forêt d'Everfree (appelée Forêt Désenchantée dans la première saison) est un lieu sauvage bordant Poneyville où les poneys se rendent rarement et où se tapissent d’innombrables animaux, monstres et autres bestioles peu recommandables. C'est dans cette forêt qu'habite la zèbre Zecora et que se trouve l'ancien château en ruine des princesses Alicornes.

Griffonroche[modifier | modifier le code]

Griffonroche, comme son nom l'indique, est la ville des griffons. C'était autrefois une métropole prospère jusqu'à ce qu'un monstre tente de voler le trésor du roi. Il fut finalement terrassé par les griffons mais son butin disparut dans une gorge. La ville devint alors très pauvre. Dans l'épisode Le trésor perdu de Griffonroche (épisode 8 de la saison 5), Rainbow Dash, Pinkie Pie et Gilda ont tenté de récupérer ce trésor mais se sont rendu compte que ce qui manquait vraiment aux griffons, c'était l'amitié.

Ruche des changelins[modifier | modifier le code]

Cet endroit ressemble à une fourmilière géante dont l'une des particularités est que les accès, à l'extérieur et entre les différentes salles, ne sont jamais permanents. Même pour un changelin, il est difficile de se repérer dans un tel labyrinthe. L'autre particularité de la ruche est qu'elle abrite un trône taillé dans une pierre noire qui rend inopérants tous les types de magie, sauf celle des changelins. Se situant dans une région désolée sous le règne de la reine Chrysalis, la verdure s'y est mise à repousser depuis que Thorax est devenu le nouveau dirigeant des changelins.

Mont Aris[modifier | modifier le code]

Le Mont Aris était un endroit merveilleux ou vivaient des hippogriffes. Mais quand le roi Storm les attaqua pour voler leur magie, ils se cachèrent dans l’eau, laissant l’endroit abandonné. Quand le roi Storm a été vaincu par Twilight et ses amis, certains hippogriffes ont repris leur forme originelle et se sont réinstallés sur le Mont Aris. On trouve dans ce dernier un magnifique jardin nommé "le sommet de l’harmonie". Ses collines sont recouvertes d'arbres, de rivières et de buissons fleuris où vivent des lapins, des oiseaux et autres poissons (S8 E8 La terre ou la mer).

Marques de beauté[modifier | modifier le code]

Les poneys adultes possèdent sur leur flanc un symbole représentant leur plus grand talent, ce symbole est appelé « marque de beauté » (« Cutie Mark » en version originale). Cette marque apparaît lorsque le poney en question prend conscience de son don particulier, en général à la sortie de l'enfance. Les poneys qui tardent à faire cette découverte sont parfois raillés et traités de « flancs vierges » ou « flancs blancs » (« blank flanks » en version originale) ou encore « flancs sans marques », surtout par les poneys de la haute société comme Diamond Tiara et Silver Spoon.

L'apparition des marques de beauté fait l'objet d'une intrigue dans la première saison de la série, alors que les trois jeunes ponettes Apple Bloom, Sweetie Belle et Scootaloo s'impatientent de voir apparaître les leurs et décident, sous le nom de « Chercheuses de talent » (« Cutie Mark Crusaders » en version originale), de tout mettre en œuvre pour découvrir leur plus grand talent. L'épisode 23 de la première saison, naturellement intitulé Les Chercheuses de talent, est l'occasion pour elles de faire le tour de la ville afin d'apprendre comment les marques de beauté de leurs aînées sont apparues. Les Chercheuses de talent ont finalement leurs marques dans l'épisode Qui cherche trouve.

Marquéole[modifier | modifier le code]

La Marquéole (Cutie Pox en version originale) est une infection curieuse qui a touché de nombreux poneys pendant la période paléoponique[6]. Le symptôme est l'apparition de marques de beauté sur tout le corps du malade, le forçant à exécuter tous les talents qui y correspondent. Aucun remède n'est officiellement connu, mais la zèbre Zecora en connaît un. Il suffit de planter des graines de vérité dans le sol, elles poussent grâce à la vérité (parler avec franchise et conviction) et le remède est trouvé (manger une fleur comestible) [6].

Mythologie[modifier | modifier le code]

Éléments d'Harmonie[modifier | modifier le code]

Les Éléments d'Harmonie (Elements of Harmony en version originale) sont six anciennes gemmes magiques représentant chacun un aspect de l'harmonie. Ils composent la plus grande force d'Equestria (l'étendue de leurs pouvoirs n'est pas spécifiée).

Ils ont été trouvés il y a des milliers d'années sur l'Arbre d'Harmonie (Tree of Harmony en version originale), planté par Tourbillon Étoile le Barbu et les Piliers dans la forêt d'Everfree[7]. Ils ont permis aux princesses royales de défaire Discord[8], puis à la Princesse Celestia de bannir la Jument Séléniaque sur la Lune [9],[10].

Plus tard, ils sont récupérés par Twilight Sparkle et ses amies et permettent successivement d'arrêter la Jument Séléniaque dans son entreprise[10], de pétrifier Discord[11] ou de le relâcher[12]. Les Éléments d'Harmonie ont servi de moyen de pression sur Discord. Ils sont également utilisés pour résoudre des problèmes divers et variés [13].

Les Éléments d'Harmonie se composent des éléments de :

  • Magie : Twilight Sparkle
  • Dérision : Pinkie Pie
  • Honnêteté : Applejack
  • Loyauté : Rainbow Dash
  • Générosité : Rarity
  • Bonté : Fluttershy.

Avant d'être attribués aux poneys principaux, les éléments étaient répartis entre les deux sœurs royales ; la Princesse Celestia avait les éléments de bonté, générosité et magie, la Princesse Luna les éléments de loyauté, honnêteté et rire [7].

Les Éléments d'Harmonie sont les reflets des éléments de Tourbillon Étoile le Barbu et des Piliers d'Equestria :

  • Sorcellerie : Tourbillon Étoile le Barbu
  • Espoir : Somnambula
  • Force : Rockhoof
  • Courage : Flash Magnus
  • Beauté : Mistmane
  • Guérison : Magia Meadowbrook

Dans les quatre premières saisons, Elements of Harmony et Tree of Harmony ont été traduits en Éléments d'Équilibre et Arbre d'Équilibre en français.

Réveillon du feu chaleureux[modifier | modifier le code]

Cette fête (Hearth's Warming Eve en version originale) est le Noël des poneys (célébré à la même date). Elle célèbre l'unité des poneys, des pégases et des licornes, ainsi que l'anniversaire de la création d'Equestria.

Le Festival du cauchemar[modifier | modifier le code]

Dans le 4ème épisode de la saison 2, c'est le Halloween des poneys qui est célébré à la même date.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Saison Épisodes Début de saison Fin de saison
1 26
2 26
3 13
4 26
5 26
6 26
7 26
8 26
9 26

Accueil[modifier | modifier le code]

L'accueil général de la série est bon, donnant lieu à des audiences record par exemple lors de la diffusion d'un épisode spécial de la saison 2[14]. Outre l'audimat des épisodes, la sortie de cette série animée a provoqué beaucoup de réactions sur internet et notamment la formation d'un fandom composé en partie d'hommes âgés de 14 à 57 ans avec une moyenne de 21 ans[15], surnommés bronies (mot-valise composé de brother (frère) et ponies (poneys)[16]), et de femmes (pegasisters).

Une des raisons avancées à propos du succès de la série auprès d'un public bien plus large que les jeunes filles et fillettes serait que le design, les scénarios, l'animation et les références (Star Wars, super-héros de Marvel par exemple) rendent la série accessible et ludique pour une frange différente de la population.

Peu après le lancement de la série, un article sur le site Cartoon Brew à propos du déclin des dessins animés créatifs[17] amène de multiples commentaires et attire l'attention d'une frange d'utilisateurs du site 4chan, notamment les utilisateurs du chan /co/ dédié aux comics et dessins animés. L'attention portée sur l'épisode pilote aurait amené de multiples utilisateurs à regarder le premier épisode, et à enjoindre d'autres personnes à regarder la série par la suite, sur le modèle de l'effet boule de neige[16]. La popularité croissante de la série My Little Pony sur 4chan mène alors rapidement à la création ou l'adaptation de mèmes au sujet des poneys de la série ; par ailleurs, la massivité des contenus envoyés à propos de la série amène à des affrontements d'utilisateurs des fils d'images de 4chan et ultérieurement à des bannissements de plusieurs utilisateurs jusqu'à ce qu'une section dédiée aux « Bronies » (/mlp/) soit créée le par moot[16].

Plusieurs sites et forums ont été créés par des fans, tels que l'imageboard Ponychan au fonctionnement similaire à 4chan ou encore Equestria Daily.

Une courte émission sur Direct 8 : L’œil sur le web, lui consacrera d'ailleurs un reportage de 5 minutes.

Hasbro est au courant du phénomène Brony et leur rend même hommage dans l'un des clips publicitaires diffusés sur The Hub : Equestria Girl une version longue de cette parodie de Katy Perry a même été envoyée directement à Equestria Daily par Hasbro[18],[16]. Les comédiens et autres membres de la production sont également souvent présents à des rassemblements de bronies pour signer des autographes et répondre aux questions et vont jusqu'à participer à des discussions sur /co/, /mlp/ et Ponychan[16].

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Un premier spin-off, My Little Pony: Equestria Girls, a été lancé en 2013. Il met en scène les personnages principaux de la série sous la forme de lycéennes humaines dans un monde parallèle, qui obtiennent des pouvoirs magiques d'Equestria. Il englobe quatre films, plusieurs specials de télévision, une web-série et de nombreux courts-métrages. Les deux premiers films ont eu droit à une sortie limitée dans des cinémas.

Un film théatrique, My Little Pony, le film, est sorti en . Contrairement aux médias Equestria Girls, il se déroule exclusivement à Equestria. Quand le redoutable roi Storm arrive à Canterlot avec son armée pour s'emparer de la magie des princesses Alicornes, Twilight Sparkle et ses amis partent pour un long voyage au-delà des frontières d'Equestria pour chercher de l'aide. L'animation est différente, et de nombreux nouveaux personnages apparaissent.

Après la fin de la série, un autre spin-off, My Little Pony: Pony Life, a débuté en 2020. Faisant également office de reboot, il utilise un nouveau style d'animation, a un ton plus comique et a un format plus concentré sur la tranche de vie. La série est diffusée en 40 épisodes en deux saisons entre le 7 novembre 2020 et le 22 mai 2021 sur Discovery Family[19].

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

  • My Little Pony: Twilight Sparkle, Teacher for a Day : livre numérique en anglais agrémenté de mini-jeux sorti en 2011 pour iOS. Twilight Sparkle explique l'histoire d'Equestria aux écoliers de Poneyville. Ce livre peut être lu et la lecture enregistrée[20]. L'application contient aussi une description des différents personnages suivants : Twilight Sparkle, Spike, Princesse Celestia, Rainbow Dash, Applejack, Rarity, Pinkie Pie et Fluttershy.
  • My Little Pony : jeu pour iOS et Android, développé par Gameloft est sorti le . Le joueur doit reconstruire Poneyville et peut jouer à des mini-jeux. De nombreux poneys sont disponibles (y compris les background ponies).

Jeux de société[modifier | modifier le code]

Il existe une version du Monopoly reprenant les personnages de Mon Petit Poney.

Jeu de rôle[modifier | modifier le code]

Une gamme de jeu de rôle Tails of equestria a été sortie par River Horse en VO et par Black Book Editions en VF.

Divers[modifier | modifier le code]

Lauren Faust a organisé une vente aux enchères de ses croquis afin d'aider les victimes du tsunami qui a frappé le Japon en 2011. Des croquis originaux issus des premières tentatives de character design (dont une Pinkie Pie dotée d'ailes) ainsi qu'un croquis de Derpy Hooves réalisé pour l'occasion ont été vendus, rapportant plusieurs milliers de dollars. Le croquis de Derpy aurait été vendu 2 151 dollars US[21].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « My Little Pony: Friendship Is Magic », sur The Big Cartoon Database (consulté le )
  2. « Friendship Is Magic, Going International! », sur My Little Pony News,
  3. My Little Pony, Gulli, le 3 novembre 2011, consulté le 25 mai 2012
  4. My Little Pony, les amies c'est magique à partir du dimanche 6 mai, Tfou, le 18 avril 2018, consulté le 23 avril 2018
  5. « Mon Petit Poney (My Little Pony) sur Yoopa dès le 26 septembre », consulté le 29 août 2013
  6. a et b Saison 2 Épisode 6 - 12 novembre 2011
  7. a et b Saison 4, épisode 2 : Princesse Twilight Sparkle, partie 2, 23 novembre 2013.
  8. Saison 2, épisode 1 : Le Retour de l'Harmonie, partie 1, 17 septembre 2011.
  9. Saison 1, épisode 1, 10 octobre 2010.
  10. a et b Saison 1, épisode 2, 22 octobre 2010.
  11. Saison 2, épisode 2 : Le Retour de l'harmonie, partie 2, 24 septembre 2011.
  12. Saison 3, épisode 10 : Keep Calm and Flutter On, 19 janvier 2013.
  13. Saison 3, épisode 13 : La Vraie Twilight, 16 février 2013.
  14. Hasbro, « Hub TV Network Scorimageboardes Record High Audience », sur investors.hasbro.com,
  15. (en) « Study Results  », sur bronystudy.com (consulté le )
  16. a b c d et e « My Little Pony: Friendship Is Magic », sur Know Your Meme
  17. (en) Amid Amidi, « The End of the Creator-Driven Era in TV Animation », sur Cartoon Brew,
  18. Hasbro, « Premiere: Extended Equestria Girls », sur Equestria Daily,
  19. « Shows A-Z - my little pony pony life on discovery family », sur The Futon Critic (consulté le )
  20. Read to Me / Read the Book / Read and Record
  21. (en) « Derpy Hooves: Lauren Faust MLP:FIM Original Art » [archive du ], sur https://www.ebay.com,

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Sherilyn Connelly, Ponyville Confidential : The History and Culture of My Little Pony, 1981–2016, Jefferson (Caroline du Nord), McFarland & Company, , 264 p. (ISBN 978-1-4766-6209-1, présentation en ligne).
  • (en) Venetia Laura Delano Robertson, « Of ponies and men : My Little Pony : Friendship is Magic and the Brony fandom », International Journal of Cultural Studies, vol. 17, no 1,‎ , p. 21-37 (DOI 10.1177/1367877912464368).
  • (en) Brandon T. Snider, The Elements of Harmony : My Little Pony : Friendship Is Magic : The Official Guidebook, New York, Little, Brown Books for Young Readers, , 256 p. (ISBN 978-0-316-24754-2).
  • (en) Christian Valiente et Xeno Rasmusson, « Bucking the Stereotypes : My Little Pony and Challenges to Traditional Gender Roles », Journal of Psychological Issues in Organizational Culture, vol. 5, no 4,‎ , p. 88–97 (DOI 10.1002/jpoc.21162).

Liens externes[modifier | modifier le code]