Myélite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La myélite est une inflammation aiguë de la moelle spinale.

Causes[modifier | modifier le code]

Les causes en sont infectieuses ou auto-immunes :

Avec une myélite, la structure protectrice de la moelle osseuse, la myéline, se dégrade. Cela a pour effet d'affaiblir grandement la moelle.

Symptômes[modifier | modifier le code]

Les symptômes peuvent être multiples et différents selon l'individu. Voici quelques exemples :

  • des fourmillements, pertes de sensibilité tactile...
  • des paralysies des membres inférieurs (de plus ou moins longues durées)
  • des dysfonctionnements de sphincters
  • des constipations
  • des difficultés à uriner
  • des douleurs lombaires...

Une myélite peut avoir plus ou moins d'impact selon le cas : le patient peut aussi bien ne garder aucune séquelle que garder ces dernières à vie.

Étiologies[modifier | modifier le code]

Parmi les étiologies les plus fréquentes de myélite on peut citer :

La poliomyélite est une infection restreinte aux cornes antérieures de la moelle spinale, devenue peu fréquente dans les pays développés à partir de la fin du XXe siècle.

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

  • Vulgaris médical, encyclopédie, myélite.
  • Le manuel MSD version pour les professionnels de la santé

Liens externes[modifier | modifier le code]

Autres sites parlant de la myélite :