Mutus Liber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mutus Liber, édition originale de 1677
Mutus Liber, édition originale de 1677

Le Mutus Liber (du latin : Livre muet) est un texte alchimique publié en France au milieu du XVIIe siècle. Il souligne, au travers d'une série d'illustrations mystiques, une méthode de fabrique de la Pierre philosophale. Il fut imprimé en 1677 à La Rochelle par l’éditeur Pierre Savouret. Quatre siècles après sa première parution, une réédition fidèle à l'originale, imprimée à l'ancienne en taille-douce vient de paraître aux Éditions À l'Envers.

Son auteur, resté longtemps inconnu et objet de beaucoup de spéculations, a été identifié comme étant Isaac Baulot, un apothicaire et savant en connaissances médicales de La Rochelle, né en 1612. La dernière illustration du Mutus Liber porte en latin approximatif les mots oculatus abis (ibis ?) (« clairvoyant tu iras ») qui est presque l'anagramme de son nom[1].Un exemplaire de l’édition de 1702, peut-être unique, est conservé à la Library of Congress, sous la cote ms. 0215-2110[2]. Les Huguenots de La Rochelle, à la révocation de L'Édit de Nantes, auraient dissimulé leur savoir occulte sous ce code.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir J. Flouret, « À propos de l’auteur du Mutus Liber », Revue française d’histoire du livre, n° 11 – N.S., avril-juin 1976, p. 206-211.
  2. Voir Lee Stavenhagen, « Narrative Illustration Techniques and the Mute Books of Alchemy », Explorations in Renaissance Culture, vol. 5 (1979), 56-69.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]