Mutuelle nationale territoriale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mutuelle nationale territoriale
Image illustrative de l'article Mutuelle nationale territoriale

Création 1964
Forme juridique Mutuelle régie par le livre II du code de la Mutualité
Slogan « Être utile est un beau métier »
Siège social Drapeau de la France Paris Voir et modifier les données sur Wikidata (France)
Direction Alain Gianazza
(président)
Jérôme Saddier
(directeur général)
Activité Complémentaire santé, prévoyance
Effectif 1 150 (2015)
Site web www.mnt.fr

Fonds propres 273 millions d'€ (2013)
Chiffre d’affaires 644 millions d'€ (2014)[1]

La Mutuelle nationale territoriale (MNT), est une mutuelle de santé et prévoyance de la fonction publique territoriale, dont le siège est à Paris, en France. Elle assure la protection sociale d’1,1 million de personnes[2] en France et est dédiée aux agents des collectivités territoriales.

Depuis 2011, la MNT est membre du groupe mutualiste ISTYA[3] en compagnie d’autres mutuelles : la MGEN, la MAEE, la MCDef, la MGEFI et la MGET.

Historique[modifier | modifier le code]

À sa création, la Mutuelle nationale territoriale s’appelait la Mutuelle générale du personnel des collectivités locales (MGPCL)[4].

La MGPCL est fondée en avril 1964 à la Maison de la Mutualité par Jean-Georges Binet (secrétaire général de la Mairie de Toulon) et Eugène Avinée (maire de Loos-lez-Lille), en réponse à la mise en place de la Sécurité sociale au sortir de la Seconde Guerre mondiale, les agents des communes ne peuvent pas gérer leur assurance maladie, à la différence des fonctionnaires d’Etat[5].

En 1975, la MGPCL rejoint la Fédération nationale de la mutualité française (FNMF)[5].

En 1992, la MGPCL devient la Mutuelle nationale territoriale (MNT).

Depuis sa création, la MNT s’est essentiellement développée en fusionnant avec des mutuelles locales (plus de 50 fusions depuis sa création)[5].

Organisation[modifier | modifier le code]

La MNT pratique une gouvernance mutualiste : l’ensemble des adhérents élisent des représentants qui participent à l’assemblée générale annuelle, valident les décisions du conseil d’administration et déterminent les orientations de la mutuelle.

Le siège social est situé Rue d'Athènes à Paris, depuis 2016. La MNT compte également 84 agences départementales.

Liste des présidents de la MNT[5][modifier | modifier le code]

  • 1964-1978 : Eugène Avinée
  • 1978-1995 :  André Le Floch
  • 1995-2001 : Robert François
  • 2001-2005  : Aimé Bellina
  • 2005-2013  : Jean-Pierre Moreau
  • Depuis 2013  : Alain Gianazza[6]

Partenaires[modifier | modifier le code]

La MNT a des partenariats avec des institutions ainsi que des associations[7] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La MNT officiellement intéressée par le projet Harmonie Mutuelle – MGEN », sur L'Argus de l'Assurance, (consulté le 23 juin 2015)
  2. « SMACL Assurances et la MNT étudient un rapprochement », sur Les Echos, (consulté le 17 février 2015)
  3. « Présentation du groupe Istya », sur www.groupe-istya.com (consulté le 19 février 2015)
  4. « Mutuelle nationale territoriale », sur Bibliothèque nationale de France (consulté le 19 février 2015)
  5. a, b, c et d Catherine Goldman, Anne Blanchard, Territoriale, Solidaire et fière de l’être, Paris, Éditions Textuel,
  6. « Alain Gianazza, nouveau président général de la MNT », sur L'Argus de l'Assurance, (consulté le 8 avril 2015)
  7. « Liens utiles », sur Mutuelle Nationale Territoriale (consulté le 13 avril 2015)
  8. a et b « La MNT soutient les associations France Alzheimer et Sparadrap », sur L'Argus de l'Assurance, (consulté le 13 avril 2015)

Lien externe[modifier | modifier le code]