Moutaïb ben Abdallah ben Abdelaziz Al Saoud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mutaib Ben Abdallah Ben Abdelaziz Al Saoud en .

Moutaïb ben Abdallah ben Abdelaziz Al Saoud né le 26 mars 1952 à Riyad est un membre de la famille royale saoudienne.

Il fut successivement commandant de la garde nationale saoudienne de 2010 à 2013 puis ministre de la Garde nationale d'Arabie saoudite du 27 mai 2013 au 4 novembre 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Moutaïb ben Abdallah ben Abdelaziz Al Saoud est né à Riyad le 26 mars 1952. Il est le troisième fils du Roi Abdallah et de Munira Al Otaishan.

Lui et son frère aîné Khalid ont fréquenté l'école Taif-Barmana au Liban et l'école secondaire à Djeddah.

Il est diplômé de l' Académie royale militaire Sandhurst en tant que lieutenant en 1974. Il a reçu une maîtrise au King Khalid Military College.

Le prince Moutaïb a été nommé chef de la commission de révision des programmes d'études du collège militaire saoudien en 1982.

En 1983 le roi Fahd le nomme au grade de colonel de la garde nationale saoudienne.

En 1990 il est nommé commandant adjoint de l'armée sous la présidence de la Garde nationale.

Le 27 mai 2013 il est nommé ministre de la garde nationale, poste alors nouvellement créé.

Arrestation[modifier | modifier le code]

Moutaïb ben Abdallah ben Abdelaziz Al Saoud a été arrêté le 4 novembre 2017 avec 10 autres princes saoudiens dont le prince Alwaleed. Il a été destitué de ses fonctions de ministre le même jour.

Il a été libéré le 28 novembre 2017 après avoir accepté un « règlement acceptable » avec les autorités en versant plus d'un milliard de dollars.