Mustapha Mansouri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mansouri.
Mustapha Mansouri
مصطفى المنصوري
Fonctions
8e président de la Chambre des représentants

(2 ans 5 mois et 25 jours)
Monarque Mohammed VI
Premier ministre Abbas El Fassi
Gouvernement Gouvernement El Fassi
Législature VIIIe législature
Prédécesseur Abdelwahed Radi
Successeur Abdelwahed Radi
Membre de la Chambre des représentants pour Nador
En fonction depuis le
(14 ans 2 mois et 8 jours)
Législature VIIe législature
VIIIe législature
IXe législature
Biographie
Nom de naissance Mustapha Mansouri
Date de naissance (63 ans)
Lieu de naissance Nador (Drapeau du Maroc Maroc)
Nationalité Marocaine
Parti politique RNI
Diplômé de Université de Reims
Profession Docteur
Religion Islam

Mustapha Mansouri
Présidents de la Chambre des représentants marocaine

Mustapha Mansouri (né le à Nador, Maroc), il a été le ministre de l'Emploi et de la Formation Professionnelle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

À l'Université de Reims, Mustapha Mansouri a obtenu une licence en sciences économiques en 1974 et une maîtrise en sciences économiques en 1976. Il est aussi titulaire dès 1978 d'un diplôme d'études approfondies de l'université de Nanterre Paris X et d'un doctorat de troisième cycle en économie obtenu à l'université de la Sorbonne à Paris en 1981. Il a également obtenu en 1991 un doctorat d'État en économie à l'université Mohammed V de Rabat. À Reims, Mustapha Mansouri était président de la section locale de l'UNEM.

Fonctions occupées[modifier | modifier le code]

  • Professeur universitaire depuis 1981, il est également député à la province de Nador.
  • De 1992 à 1998, il est président du Groupe RNI au parlement et président de la région orientale et du conseil municipal d'Al Arouit.
  • Il a été notamment membre du groupe de contact avec le Parlement européen. Il est en outre membre du conseil d'administration de l'Agence de la promotion et du développement des préfectures et provinces du nord, et du comité de rédaction de la Revue marocaine d'administration locale et du développement.
  • Il a représenté le Maroc lors de plusieurs colloques et rencontres scientifiques internationaux dans le cadre du Programme des Nations unies pour le Développement, de l'école nationale d'administration du Canada, de l'institut international d'administration à Paris, de l'Union européenne.
  • Le 14 mars 1998, il est nommé ministre du Transport et de la Marine marchande par feu Hassan II.
  • Le 6 septembre 2000, le roi Mohammed VI le nomme ministre de l'industrie, du commerce, de l'énergie et des mines.
  • Depuis novembre 2002, il devient Ministre de l'Emploi et de la Formation Professionnelle. fonction qu'il occupe toujours depuis.
  • Du au , il a été secrétaire général du parti Rassemblement national des indépendants (RNI) à l’issue des travaux de son quatrième congrès. Il a été débarqué par Salaheddine Mezouar à la tête du courant "réformateurs".
  • Du au , il a été président de la chambre des représentants sous le Gouvernement Abbas El Fassi.
  • Le , il est élu aux élections communales dans la commune de El-Aroui (Province de Nador). Il est élu maire de la ville.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]