Musique LGBT

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musique LGBT

Origines stylistiques Idéologiquement
Sujets LGBTChants de révolte • Hymnes gays
Musicalement
Influences variées
Origines culturelles Année 1980 aux États-Unis
Instruments typiques Spectre entier des instruments de musique
Popularité Croissance rapide depuis les années 2010
Voir aussi DiscoHomo hopQueercoreDiva house

On appelle musique LGBT (ou musique lesbienne, gay, bisexuelle et transgenre) la musique focalisée sur les questions LGBT interprétée par des artistes LGBT[1].

Les paroles sont particulièrement orientées sur l'émancipation homosexuelle, les relations entre personnes de même sexe, l'amour, la liberté, la fierté homosexuelle et l'encouragement du coming out. Depuis les années 2010, ce style musical est devenu très populaire aux États-Unis, notamment à travers des artistes ouvertement homosexuels comme Adam Lambert qui atteint le sommet du Billboard 200 en 2012. Un festival de musique LGBT existe également[2]. Cela constitue une réaction de l'industrie musical durant les dernières années.

Origine du terme[modifier | modifier le code]

L'origine du genre commence dans les années 1980, lorsque les styles Dance, House et Freestyle étaient les plus populaires. Les artistes LGBT ont commencé à interpréter les musiques populaires à leur façon, ce qui donna le nom « musique LGBT »[3].

Artistes LGBT[modifier | modifier le code]

Bien que la musique populaire ait toujours inclus des artistes LGBT, la tolérance sociale croissante de la fin du XXe et début du XXIe siècle a permis à ces artistes de s'assumer. Les premiers exemples apparaissent dans le cadre du mouvement de libération sexuelle, avec des artistes tels qu'Elton John, les Village People, Szilveszter, Tom Robinson, les Indigo Girls, K.d. lang, les Dead or Alive, Queen, David Bowie, Little Richard ou Marc Almond, parmi d'autres.

Dans les années 1980, l'exposition d'artistes ouvertement LGBT est devenue plus importante avec Boy George (de Culture Club), George Michael, Frankie Goes to Hollywood, les Pet Shop Boys et Andy Bell (d'Erasure), tout comme des artistes qui sont des icônes LGBT comme Cher, Cyndi Lauper, Madonna, Kylie Minogue, Donna Summer et Gloria Gaynor.

Les années 1990 ont été marquées par l'introduction de demandes de lois équitables pro-LGBT et la condamnation de l'homophobie dans leurs musiques. Des groupes comme Placebo, Alcazar et Right Said Fred ont rejoint les alliés et artistes musicaux LGBT.

C'est durant les années 2000 que le genre évolue et que de nouveaux artistes comme Britney Spears, Christina Aguilera, Will Young, The Scissor Sisters, The Gossip, Blood on the Dance Floor, Lady Gaga, Mika, Adam Lambert, t.A.T.u., Kent James, Ariana Grande et Dawnstar renforcent le message sur les droits LGBT.

Dans les années 2010, des artistes ouvertement homosexuels comme Tegan and Sara ont gagné en popularité allant jusqu'à produire une publicité pour la tolérance pour Oreo en 2014[4].

Certaines musiques LGBT ne sont pas faites par des artistes LGBT, mais par des soutiens de leurs causes : l'artiste country Phil Vassar a sorti une chanson Bobby with an I en 2009, qui utilise une narrative ironique pour encourager l'acceptation des travestis.

Plusieurs artistes ouvertement LGBT sont couronnés de succès comme Elton John qui a le single le mieux vendu dans le Billboard des années 1990 (Candle in the Wind 1997) et le single Anything is Possible/Evergreen par Will Young qui était le single le plus vendu dans les années 2000[5]. Le chanteur country Ty Herndon a fait son coming out en 2014, après trois hits dans le Billboard Hot Country Songs[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Shane Phoenix, « The 2010 LGBT Music In Review », Hot Spots magazine (consulté le 15 janvier 2011)
  2. (en) « LGBT Music Festival », Mo's Universe (consulté le 15 janvier 2011)
  3. (en) Ellen Friedrichs, « GLBT music, books and Entertainment », About.com (consulté le 15 janvier 2011)
  4. (en) « Tegan and Sara Oreo Jingle »
  5. (en) « Lady Gaga weeps at Poland show its trendy to be free »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  6. (en) « Ty Herndon Comes Out As Gay »