Musiciens de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Musiciens de France
Auteur Paul-Gilbert Langevin et al.
Pays Drapeau de la France France
Version originale
Langue français
Éditeur La Revue musicale
Éditions Richard Masse
Lieu de parution Paris
Date de parution 1979

Musiciens de France, dont le titre complet est Musiciens de France, la génération des grands symphonistes, est un ouvrage de musicologie écrit par Paul-Gilbert Langevin en collaboration avec d'autres musicologues, dont Harry Halbreich, Jean Maillard et Geneviève de La Salle, et édité en 1979 aux éditions Richard Masse dans La Revue musicale[1],[2],[3].

Présentation de l'ouvrage[modifier | modifier le code]

Il traite principalement des quatre musiciens français suivants : Guillaume Lekeu, Albéric Magnard, Joseph-Guy Ropartz et Charles Koechlin. Les autres œuvres abordées dans cet ouvrage sont celles d'autres musiciens français: Hector Berlioz, César Franck, Henri Duparc, Ernest Chausson, Charles-Marie Widor, Louis Vierne et Charles Tournemire.

L'ouvrage n'est pas réédité actuellement, la Revue musicale n'étant plus éditée, mais il est disponible dans les médiathèques musicales ainsi que dans certaines librairies de livres d'occasion. Cet ouvrage sera suivi d'un autre plus ambitieux écrit par l'auteur en 1986 sur les symphonistes européens, dont le titre est Musiciens d'Europe, figures du renouveau ethnoromantique.

Ouvrage[modifier | modifier le code]

  • Paul-Gilbert Langevin, Musiciens de France, la génération des grands symphonistes, La Revue musicale, triple numéro 324-325-326, Éditions Richard Masse, 1979 (notice BnF no FRBNF36599375)[1],[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Musiciens de France », sur ressources.ircam.fr (consulté le 14 décembre 2018).
  2. a et b Musiciens de France, sur le site Musique contemporaine.
  3. Musiciens de France, sur le site de la Bibliothèque nationale de France.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Musiciens d'Europe, figures du renouveau ethnoromantique, du même auteur, la Revue Musicale, Paris, 1986.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]