Musée du peuple galicien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Museo do Pobo Galego)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Entrée du musée

Le Musée du Peuple Galicien (Museo do Pobo Galego) est un musée privé de Saint-Jacques-de-Compostelle, créé en 1976 dans l'ancien couvent dominicain San Domingos de Bonaval, il a ouvert en 1977. En 1993[1], le gouvernement autonome de Galice (Xunta de Galicia), reconnaissant que le musée du peuple galicien est un phare spirituel et symbolique du réseau des musées anthropologiques de Galice lui a accordé la compétence de coordonner l'ensemble des musées et collections privés et publics de Galice dédiés à la promotion et la diffusion du patrimoine historico-anthropologique galicien.

Gestion du musée[modifier | modifier le code]

Le musée a été créé par l'association a but non lucratif Padroado do Museo do Pobo Galego, composée en grande partie par des institutions à vocation culturelle centrée sur la Galice, par des spécialistes de la culture galicienne et par des représentants des administrations publiques (mairies, etc).

Le couvent de San Domingos de Bonaval[modifier | modifier le code]

Façade principale du couvent de San Domingos de Bonaval.

Le couvent cédé en 1976 par la mairie de Saint-Jacques-de-Compostelle à l'association qui a créé le musée est en lui-même objet de visite.
On attribue la fondation du couvent à San Domingos de Guzmán pèlerin à Saint-Jacques de Compostelle en 1219[2]. L'ensemble des bâtiments date de la fin du XVIIe et du début du XVIIIe siècle, sous l'archevêque compostellan frei Antonio de Monroi, mécène de Domingo de Andrade. Un triple escalier hélicoïdal, d'une grande audace structurelle et exécuté par Domingo de Andrade fait communiquer le cloître et les étages du bâtiment.

Les fonds[modifier | modifier le code]

Les fonds du musée sont pluridisciplinaires, archéologie, art et ethnographie[3].

Expositions[modifier | modifier le code]

Le musée compte huit salles d'exposition permanente et deux salles pour les expositions temporaires[3] . Les premières salles ont été inaugurées en 1977. Bien qu'à vocation pluridisciplinaire, l'exposition permanente est surtout consacrée à l'ethnographie. Les thèmes sont une tentative de couvrir les diverses facettes de la culture galicienne avec le propos d'éveiller l'intérêt pour la connaissance directe de la tradition et pour impulser son renouvellement[4]. Outre l'art et l'archéologie (préhistoire), la quasi-totalité des salles expose les thèmes suivants : la mer, les métiers, la campagne, le vêtement, la musique, l'habitat et l'architecture, la société, les métiers de la ville, de la presse et de l'impression[4].

Collection[modifier | modifier le code]

La collection du musée comprend trois sections art, archéologie et ethnographie, toutefois l'essentiel de la collection appartient au département d'ethnographie. En 2007, le musée comptait environ 9 000 pièces.

L'institut d'études des identités[modifier | modifier le code]

En mai 2005, le musée s'est doté d'un nouveau département, l'institut d'études des identités (Instituto de Estudios das identidades). L'institut se propose de développer la recherche et l'intervention socio culturelle du musée et plus particulièrement l'étude interdisciplinaire sur l'identité galicienne, son interraltion et sa comparaison avec les autres identités. L'institut a aussi comme objectif de promouvoir la formation à la gestion culturelle.

Panthéon des Galiciens illustres[modifier | modifier le code]

L'église abrite le Panthéon des Galiciens illustres, où sont enterrés plusieurs personnalités de la culture galicienne, notamment Rosalía de Castro, Alfredo Brañas, Castelao, Francisco Asorey et Ramón Cabanillas.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret 111/1993 du 22 de mai
  2. Page du musée consacré aux bâtiments
  3. a et b Guía de museos de Galicia, Maria de la Paz Varela Campos, Edicíons Nigra Trea, S.L., 2000 (ISBN 84-95364-04-2).
  4. a et b http://www.museodopobo.es/expo-permanente.php Page du musée sur l'exposition permanente

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]