Muscle pyramidal du nez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir pyramidal.
Muscle pyramidal du nez (en rouge).

Le muscle procerus[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7],[8] (musculus procerus), ou muscle pyramidal du nez en ancienne nomenclature[1],[7],[8], est un petit muscle pair situé à la racine du nez.

Description[modifier | modifier le code]

  • Origine: il nait par des fibres tendineuses de la partie externe et basse de l'os nasal et de la partie supérieure du cartilage nasal latéralsous-jacent.
  • Trajet; il monte vers la racine du nez, entrecroisant ses fibres avec celles du ventre frontal du muscle occipito-frontal
  • Terminaison: il s'achève sur la face profonde de la peau au niveau de la glabelle.

Innervation[modifier | modifier le code]

Il est innervé par un rameau de la branche buccale du nerf facial.

Action[modifier | modifier le code]

Il abaisse l'angle médial des sourcils provoquant un froncement de leur part.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pierre Kamina, Anatomie clinique : Tome 2, Tête, cou, dos, 2009, page 186
  2. Richard L. Drake, Wayne Vogl, Adam W. M. Mitchell, Gray's anatomy pour les étudiants, 2006, page 849
  3. Rouvière, Delmas, Anatomie humaine descriptive topographique et fonctionnelle, tome 1 : Tête et cou, 2002, page 170
  4. Frank Netter, Atlas d'anatomie humaine, 2009, planche 20
  5. Keith L. Moore, Arthur F. Dalley, Anatomie médicale, 2009, page 934
  6. Jean-François Gaudy, Anatomie clinique, 2007, page 207
  7. a et b « Muscle procérus », Dictionnaire médical de l'académie de médecine, 2015 [1]
  8. a et b P. L. Choukroun, « À propos du nouveau langage anatomique » [2], Phlébologie, volume 58, numéro 2, 2005, page 127