Musée régional des télécommunications en Flandres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée régional des télécommunications en Flandres
Maquettes des navires câblier Vercors et HMS Agamemnon.jpg
Informations générales
Site web
Collections
Collections
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
place de la victoire,30 rue de hurtevent, Marcq-en-Barœul
Coordonnées
Localisation sur la carte de Lille Métropole
voir sur la carte de Lille Métropole
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Nord
voir sur la carte du Nord
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le musée régional des télécommunications et de la radio est un musée situé à Marcq-en-Barœul, consacré aux télécommunications.

Historique[modifier | modifier le code]

Le musée régional des télécommunications et de la radio[1], a été constituée en 1965, à l'initiative de l'Amicale des Télécommunications de la Région de Lille d'abord avec du matériel technique désaffecté puis complété par des documents d'archives, schémas, photos. C'est le seul musée au Nord de Paris qui possède une collection retraçant l'histoire des télécommunications. En 2015, des travaux de rénovation [2] ont été effectués sur les 90 m2 occupés par le musée rue Derain. Depuis avril 2018 le musée vous accueille dans ses nouveaux locaux,place de la victoire.

Collections[modifier | modifier le code]

Le musée retrace la naissance et l'évolution du téléphone, télégraphe, de la radiodiffusion durant la première guerre mondiale.

  • Présentation de matériel militaire et civil.

Matériel antérieur à 1900[modifier | modifier le code]

  • Station Baudot 1870.
  • Récepteur Siemens 1880.
  • Récepteur Morse 1845
Télégraphie, téléphone Ericsson 1894

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Matériel postérieur à 1900[modifier | modifier le code]

  • Standard à commutation manuelle.
  • Joncteur et Selecteur-Alimenteur d'arrivée.
  • Système Strowger.
  • Téléscripteur Sagem 1946.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]