Musée phallologique islandais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée phallologique islandais
Vue des collections à Reykjavik.
Vue des collections à Reykjavik.
Informations géographiques
Pays Drapeau de l'Islande Islande
Région Höfuðborgarsvæðið
Ville Reykjavik
Adresse 116 Laugavegur
Coordonnées 64° 08′ 35″ Nord 21° 54′ 56″ Ouest / 64.142968, -21.915552
Informations générales
Nom local Hið Íslenzka Reðasafn
Date d’inauguration 1997
Provenance des collections Principalement Islande
Genre des collections Pénis
Informations visiteurs
Nb. de visiteurs/an 11 000
Site web http://www.phallus.is/

Géolocalisation sur la carte : Islande

(Voir situation sur carte : Islande)
Musée phallologique islandais

Le musée phallologique islandais, en islandais Hið Íslenzka Reðasafn, est un musée d'Islande situé à Reykjavik, la capitale du pays ; avant 2012, il se trouvait depuis sa création en 1997 à Húsavík, une petite ville de la côte septentrionale.

Description et histoire[modifier | modifier le code]

Unique au monde, il est exclusivement consacré à la phallologie, soit l'étude des phallus de mammifères. Le musée a pour objectif de rassembler des spécimens de pénis de chaque mammifère existant en Islande. Il expose également des spécimens provenant d'espèces non acclimatées en Islande, ainsi que diverses œuvres d'art consacrées au pénis. En 2016, le musée dispose de quelque 200 spécimens provenant de 46 espèces animales, auxquels s'ajoute une collection folklorique de 23 objets se rapportant à plus de 16 espèces, et une section étrangère de plus de 40 objet, soit un total de 282 spécimens biologiques provenant de 93 espèces. Le musée compte aussi une collection artistique de 350 objets.

Sigurdur Hjartarson est à la fois le fondateur du musée et son directeur. En novembre 2001 le musée s'est adjoint le concours d'un nouveau phallologiste principal, le professeur Matt Mutino, de l'école danoise de recherche et d'études de phallologie.

Le musée a un spécimen humain depuis le 8 avril 2011, grâce à un don (post mortem) de Pall Arason[1].

Deux pénis de baleines à l'intérieur du musée.
Vue de l'intérieur de l'ancien musée à Húsavík.
The Icelandic Phallological Museum's sign

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]