Musée national de l'Éducation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Musée national de l'Éducation
Rouen - Maison des Mariages-01.jpg
Vue de la Maison des Mariages, siège du musée national de l'Éducation, depuis la rue du Ruissel.
Informations générales
Type
Musée national (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Ouverture
Visiteurs par an
13 597 (2003)
12 663 (2004)
12 763 (2005)
11 334 (2006)
12 684 (2007)[1]
Site web
Collections
Collections
Nombre d'objets
950 000 pièces
Bâtiment
Protection
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Seine-Maritime
voir sur la carte de la Seine-Maritime
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Rouen
voir sur la carte de Rouen
Red pog.svg

Le musée national de l’Éducation (MUNAÉ) est un musée français situé à Rouen ; il compte parmi les établissements muséographiques les plus réputés de la « ville aux cent clochers ». C'est un service du réseau Canopé. Il a le label musée de France.

Il est composé de deux lieux : le centre d’expositions et le centre de ressources.

Historique[modifier | modifier le code]

Il est créé par Jules Ferry le à Paris en tant que musée pédagogique de l'État ; il vise alors à améliorer la formation des maîtres d'école en réunissant pour cela des livres et du matériel pédagogique et scientifique qui circuleraient entre eux. D'abord installé au palais Bourbon, le musée est déplacé dans un bâtiment du lycée Rollin (aujourd'hui lycée Jacques-Decourt, puis, en 1885, il occupe un vaste bâtiment à l'angle des rues Louis-Thuillier et Gay-Lussac[2]. En parallèle de cette structure, un second fond naît dans les années 1970 grâce au directeur du Centre régional de documentation pédagogique de Rouen, navré de constater que le vieux matériel scolaire (mobilier en bois, livres anciens, etc.) partait aux ordures. Il récupère donc certaines pièces, bientôt enrichies de dons de particuliers. En 1975, les deux fonds sont réunis à Rouen qui, en 1980, grâce au ministre René Haby, donnent officiellement naissance au musée national de l'Éducation[3].

Collections[modifier | modifier le code]

Reconstitution d’une salle de classe au Musée National de l’Éducation
Reconstitution d’une salle de classe au musée national de l’Éducation.
Charles Baude, En classe, gravure sur bois d'après une peinture de Jean Geoffroy présentée à l'Exposition universelle de 1889.

Le musée conserve près de 950 000 œuvres et objets concernant l’histoire de l’éducation en France depuis la Renaissance. Il s'agit de peintures, d'estampes, d'images populaires, de matériel pédagogique, de mobilier scolaire, de travaux d'élèves et d'enseignants, de jeux et jouets, de documents autographes de personnages célèbres. Les œuvres sont partiellement répertoriées dans une base de données[4],[3].

On retrouve également de nombreux documents et objets liés à la pédagogie « par l'aspect » (maquettes, objets didactiques) et à la pédagogie audiovisuelle. Enfin le musée conserve des ouvrages et périodiques, livres et imprimés scolaires, des livres de pédagogie et un fonds important d'ouvrages de littérature de jeunesse. Ces œuvres sont consultables sur la base de données des collections[5].

Le centre d’expositions[modifier | modifier le code]

Le centre d'expositions occupe depuis 1980 la maison des Quatre Fils Aymon dans le centre historique de Rouen. Le bâtiment date du XVe siècle et est classé au titre des monuments historiques depuis le [6].

Cet espace propose une exposition permanente sur deux étages ainsi que des expositions temporaires sur les deux derniers étages. En complément, des expositions-dossiers sont élaborées toutes les années. Tous les espaces intérieurs ont été réhabilités en 2014.

Le centre de ressources[modifier | modifier le code]

Salle du centre de ressources du musée national de l'Éducation
Salle du centre de ressources du musée.
Réserves du musée national de l'Éducation
Réserves du musée.

Le centre de ressources est situé depuis 2010 au no 6 rue de Bihorel à Rouen dans un bâtiment réalisé par l'architecte N. Fahmy. Il abrite :

  • les réserves conservant près de 950 000 œuvres sur 2 500 m2 ;
  • une salle d'étude accessible à tous mais particulièrement dédiée à l'accueil des chercheurs ;
  • une photothèque ;
  • les services de la documentation, de la conservation et des publics du musée ainsi que les locaux administratifs et techniques.

Horaires[modifier | modifier le code]

  • Le Centre d'expositions, situé no 185 rue Eau-de-Robec à Rouen est ouvert en semaine, sauf les mardis, de 13h30 à 18h15. Les samedis et dimanches de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h15. Fermé les mardis, 1er janvier, 1er mai, 24 et .
  • Le Centre de ressources, situé no 6 rue de Bihorel à Rouen, accueille dans sa salle d'études le public de 9h à 12h et de 13h à 17h du lundi au vendredi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Veille Info Tourisme, p. 135
  2. Maurice Pellisson, « Musées pédagogiques », in Ferdinand Buisson, Nouveau dictionnaire de pédagogie et d'instruction primaire, 1911 (Sur le site INRP.fr). Un historique détaillé des premières années du musée.
  3. a et b Hélène Frouard, « L'école de notre enfance », Sciences humaines, n°320, décembre 2019, p. 8-9.
  4. reseau-canope.fr.
  5. reseau-canope.fr.
  6. Notice no PA00100924, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :