Musée national de Lubumbashi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée national de Lubumbashi
Lubumbashi Museum.jpg
Musée national de Lubumbashi
Informations générales
Ouverture
1937
Dirigeant
Philippe Mikobi
Collections
Genre
archéologie, entomologie, ethnologie
Localisation
Pays
Commune
Adresse
750, avenue du Musée
Coordonnées
Localisation sur la carte de la République démocratique du Congo
voir sur la carte de la République démocratique du Congo
Red pog.svg

Le musée national de Lubumbashi est un musée de la République démocratique du Congo (RDC), situé à Lubumbashi, au sud-est du pays. Il est rattaché à l'Institut des musées nationaux du Congo (IMNC[1]) sous l'égide du Ministère de la culture et des arts.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondé en 1958, le « Musée d'Élisabethville », prend successivement le nom de « Musée Léopold II» (ou « Musée Cabu », en référence à son fondateur, le docteur Francis Cabu), de « Musée régional du Katanga » dans les années 1960, avant de devenir le « Musée national de Lubumbashi » en 1970[2].

Collections permanentes[modifier | modifier le code]

À l´intérieur du musée

Expositions temporaires[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

  • Le travail, hier et aujourd'hui : mémoires de Lubumbashi, 22 octobre-17 novembre 2001[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Auparavant Institut des musées nationaux du Zaïre (IMNZ)
  2. Bref historique du musée [1]
  3. SUDOC [2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henry Bundioko Banyaïa, « Les objets des musées. Pour un savoir africain, d'hier à demain (expérience du Musée national de Lubumbashi) », in Anne-Marie Bouttiaux (dir.), Afrique : musées et patrimoines, pour quels publics ?, Karthala, Paris ; Musée royal de l'Afrique centrale, Tervuren ; Culture lab éd.,2007, p. 73-76 (ISBN 978-2-84586-950-9)
  • Bundjoko Banyata, « Le musée national de Lubumbashi comme lieu de sociabilité et d'élaboration culturelle », in Cahiers africains, 2005, no 71, p. 301-322
  • Donatien Muya wa Bitanko Kamwanga, « Le musée post-colonial et la coopération internationale : cas du Musée national de Lubumbashi », in Anne-Marie Bouttiaux (dir.), Afrique : musées et patrimoines, pour quels publics ?, Karthala, Paris ; Musée royal de l'Afrique centrale, Tervuren ; Culture lab éd., 2007, p. 35-39 (ISBN 978-2-84586-950-9)
  • Joseph Cornet, « Zaire, l'Institut des musées nationaux », in Critica d'Arte Africana, printemps 1984, p. 84-92
  • Anne Gaugue, Les États africains et leurs musées : La mise en scène de la Nation, Éditions L'Harmattan, 1997, p. 170 (ISBN 9782738452733)
  • Guy de Plaen, « Le Musée de Lubumbashi : un musée zaïrois tout à fait particulier », in Museum International, vol. 41, no 2, 1989, p. 124-126
  • (en) Sarah Van Beurden, « Forty years of IMNC : 11 March 1970-11 March 2010 : Salle Joseph Aurélien Cornet, Institut for National Museums of Congo, Mont Ngliema, Kinshasa, Democratic Republic of Congo », in African Arts, 45:4, hiver 2012, p. 90-93

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :