Musée national de Bahreïn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée national de Bahreïn
Bahrain National Museum Exterior.jpg

Vue extérieure

Informations générale
Site web
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : golfe Persique

(Voir situation sur carte : golfe Persique)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Bahreïn

(Voir situation sur carte : Bahreïn)
Point carte.svg

Le musée national de Bahreïn (en arabe : متحف البحرين الوطني) est le plus grand et l'un des plus anciens musées au Bahreïn, situé à Manama, la capitale.

Historique[modifier | modifier le code]

Construit près de la King Faisal Highway à Manama, la capitale, et inauguré en décembre 1988, lemusée conçu par une société danoise, KHR Arkitekter, couvre 27 800 mètres carrés, et se compose de deux bâtiments.

Il possède une riche collection d'artefacts archéologiques de l'ancien Bahreïn, acquise depuis 1988, et couvre 6 000 ans de l'histoire du royaume. Trois grandes salles sont consacrées à l'archéologie et à la civilisation antique de Dilmun.

Le grand hall présente au sol un plan satellitaire de l'île, avec l'état actuel (vers 2000) de toutes les installations humaines. Les murs du même hall présentent en arabe et en anglais une excellente introduction sur l'architecture traditionnelle bahreinie, et les réalisations de réhabilitation ainsi que les projets de mise en valeur des différents héritages.

Deux autres salles représentent la Culture de Bahreïn, du passé récent pré-industriel, essentiellement du début du XXe siècle : vie quotidienne, traditions familiales et religieuses...

Depuis 1993, une salle supplémentaire, d'histoire naturelle, traite l'environnement naturel de Bahreïn, flore et faune. Parmi les objets exposés dans la section d'histoire ancienne, figure un réel tumulus de Dilmun, transporté de son site dans le désert, et remonté au musée. L'évolution des pratiques funéraires des différentes périodes de Dilmun est particulièrement bien mise en valeur.

Un tableau vivant représente une scène de l'épopée de Gilgamesh, faisant référence à Bahreïn qui, dans le récit est présenté comme le paradis de Dilmun.

La salle des manuscrits et documents expose d'anciens manuscrits du Coran, des notes sur l'astronomie, des documents historiques, des lettres officielles.


Image panoramique
Vue panoramique du hall
Voir le fichier

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]