Musée historique et des porcelaines de Nyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée historique et des porcelaines
Vue du château de Nyon, lieu abritant le musée
Vue du château de Nyon, lieu abritant le musée
Informations géographiques
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
Ville Nyon
Coordonnées 46° 22′ 56″ nord, 6° 14′ 26″ est
Informations générales
Date d’inauguration 1888
Protection Bien culturel d'importance nationale
Informations visiteurs
Site web chateaudenyon.ch

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

(Voir situation sur carte : canton de Vaud)
Musée historique et des porcelaines

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Musée historique et des porcelaines

Le musée historique et des porcelaines est un musée historique situé dans la ville vaudoise de Nyon, en Suisse.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1781, l'allemand Ferdinand Müller et le français Jacques Dortu ouvrent la manufacture de porcelaine de Nyon qui produira de nombreuses pièces jusqu'à sa fermeture en 1813. Ce travail, longtemps oublié, est remis en valeur en 1947 dans un importante exposition temporaire qui réunit 700 œuvres de 120 collectionneurs privés au château de Nyon. Devant le succès populaire rencontré, les autorités décident d'intégrer une partie de cette collection au musée historique qui avait été ouvert au même endroit dès 1888[1].

Inscrit comme bien culturel suisse d'importance nationale tout comme le château qui l'accueille[2], le musée a profité de la restauration complète du bâtiment effectuée entre 1999 et 2006 pour faire peau neuve.

Collections[modifier | modifier le code]

Exemple de porcelaine de Nyon

Les collections du musée se déploient sur trois étages du château de Nyon : la porcelaine dans quatre salles du premier étage, des papiers peints et du mobilier historique au deuxième étage et, enfin, l'histoire de Nyon entre 1000 av. J.-C. et la fin du XXe siècle au troisième étage[3]. Le musée présente également régulièrement des expositions temporaires, certaines en collaboration avec d'autres musées de la région dont par exemple le musée romain de Nyon[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Max Oettli et Denis de Techtermann, Le Château de Nyon: musée historique et des porcelaines : histoire d'une restauration, Ville de Nyon,

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Présentation », sur chateaudenyon.ch (consulté le 24 octobre 2012)
  2. [PDF] L'inventaire édité par la confédération suisse, canton de Vaud
  3. « Musée historique et des porcelaines », sur nyon.ch (consulté le 24 octobre 2012)
  4. « Exposition temporaire », sur chateaudenyon.ch (consulté le 24 octobre 2012)