Musée historique de Francfort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée historique de Francfort
Frankfurt Am Main-Saalhof-Ansicht vom Eisernen Steg.jpg
Vue depuis le Main, en mars 2009.
Informations générales
Ouverture
1878
Site web
Collections
Genre
Collections historiques et artistiques liées à la ville
Époque
du Moyen Âge à l'art contemporain
Localisation
Pays
Commune
Francfort-sur-le-Main
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Francfort-sur-le-Main

(Voir situation sur carte : Francfort-sur-le-Main)
Point carte.svg
Modèle des frères Treuer, La Vieille Ville (Altstadt) de Francfort avant la Seconde Guerre mondiale. Musée historique de Francfort.
La statue de Charlemagne à l'entrée du Historisches Museum

Le historisches museum frankfurt[1] (en français : musée historique de Francfort) situé à Francfort-sur-le-Main, en Allemagne, a été fondé en 1878. Il rassemble des objets culturels et historiques en relation avec l'histoire de Francfort et de l'Allemagne. Il a été déplacé au Saalhof en 1955, et une nouvelle extension a ouvert en 1972. Cette extension est elle-même en cours de replacement par un nouveau bâtiment d'exhibition moderne, et un petit bâtiment administratif. L'achèvement de l'ensemble est attendu pour 2017[2],[3].

D'autres musées historiques existent pour des métropoles régionales allemandes, à Hanovre, Bielefeld, Ratisbonne, Spire, Munich, Bade et ailleurs[4]. Le musée historique allemand en revanche est un musée historique national.

Collections[modifier | modifier le code]

Les collections du musée sont présentées dans plusieurs salles thématiques chronologiques permanentes : le Francfort médiéval, le Moyen Âge tardif, les seizième et dix-septième siècles, la ville du dix-neuvième siècle, et l'histoire comme métropole de 1866 à 2001. Des expositions temporaires sont également programmées. La plupart des œuvres ne sont toutefois pas visibles. Les collections sont regroupées selon les thèmes suivants[2] :

  • Photographie
  • Peinture : La base de la collection d'environ 3 200 tableaux est composée des dons du Fürstprimas (de) Carl von Dalberg (1744–1817). Ces dons à la société du musée, comportent des œuvres acquises lors de la sécularisation des églises et autres biens religieux, parmi lesquels des œuvres d'Albrecht Dürer, Mathias Grünewald, Hans Baldung Grien, Hans Holbein l'Ancien et du Maître de Francfort. Dalberg a également donné des œuvres contemporaines. La collection Prehn, donnée en 1839, comporte une collection de plus de 800 peintures miniatures, et des peintures du XVIIe et XVIIIe siècles allemand et hollandais. Une autre collection, donnée en 1845, comprend plus de 200 tableaux de peintres locaux et hollandais des XVIIIe et XIXe siècles.
  • Arts graphiques
  • Céramique, verre, métal
  • Média, communication, technologie
  • Militaria
  • Mobilier
  • Mode et textiles
  • Instruments de musique
  • Numismatique
  • Sculptures
  • Jouets
  • Science et recherche

Œuvres d'art représentatives[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La graphie, telle qu'elle est reprise sur le site du musée, comporte des initiales minuscules
  2. a et b Site du musée.
  3. Historisches Museum Frankfurt - The New Architecture.
  4. voir la liste dans Musée historique
  5. Retable créé par Albrecht Dürer (1507-1509) pour le patricien Jakob Heller de Francfort, le panneau central est une copie, vers 1614–17 par Jobst Harrich; l'original a été détruit dans un incendie de la Münchner Residenz en 1729.
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Historical Museum, Frankfurt » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :