Musée du jeu de l'oie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée du jeu de l'oie
La façade du musée.
La façade du musée.
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Ville Rambouillet
Adresse Place du roi de Rome
78120 Rambouillet
Coordonnées 48° 38′ 40″ N 1° 49′ 21″ E / 48.644463, 1.82248248° 38′ 40″ Nord 1° 49′ 21″ Est / 48.644463, 1.822482
Informations générales
Date d’inauguration 2001
Date de fermeture 2011
Collections Pierre-Dietsch

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Musée du jeu de l'oie

Le musée du jeu de l'oie, situé à Rambouillet (Yvelines), accueille jusqu'en 2011 la collection de Pierre Dietsch[1],[2].

Histoire et description[modifier | modifier le code]

La collection Pierre-Dietsch, composée de 2 500 jeux de l'oie, est l'une des plus grandes au monde[3],[4]. Pierre Dietsch, polytechnicien d'origine alsacienne[3], a constitué cette collection trente ans durant, au fil de ses voyages en Europe ; il meurt en 2000, peu après avoir déposé ses jeux auprès de la commune de Rambouillet. Ce dépôt donne lieu à la naissance du musée du jeu de l'oie le [5]. 80 jeux de l'oie, français et étrangers[6],[7] sont exposés en permanence jusqu'en 2011, lors de la fermeture du musée[5],[8],[2]. La collection, rachetée en 2008, reste en possession de la mairie[9].

Le musée se situe dans une aile restaurée du palais du roi de Rome, dans le centre de Rambouillet. Les pièces exposées datent du XVIIe au XXe siècle.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sur le site de l'office du tourisme
  2. a et b « Les jeux de l’Oie (Fonds Pierre Dietsch) », sur rambouillet.fr (consulté le 22 mai 2015)
  3. a et b José-Alain Fralon, « La troublante simplicité du jeu de l'oie », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. un « musée unique en Europe » sur ile-de-france-paris.com
  5. a et b Sur ramboliweb.com
  6. Télématin
  7. Christophe de Chenay, « Week-end "petits trains" à Rambouillet », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  8. culture.yvelines.fr, site du conseil général des Yvelines
  9. Fiche sur le site de la mairie

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]