Musée du chocolat (Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Musée du Chocolat
Image dans Infobox.
Sculpture en chocolat en forme de tour Eiffel exposée au sous-sol du musée en 2018.
Informations générales
Type
Musée du chocolat (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Ouverture
Surface
750 m²
Site web
Collections
Collections
Origine et évolution du chocolat
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
28, boulevard de Bonne-Nouvelle, 75010 Paris
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte du 10e arrondissement de Paris
voir sur la carte du 10e arrondissement de Paris
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg

Le Musée gourmand du chocolat Choco Story de Paris est un musée privé situé à Paris en France. Il est consacré à l'origine et à l'évolution de la production et de la consommation de chocolat au moyen d'une collection d'un millier d'objets. Il présente l'aspect historique du chocolat, l'évolution des méthodes de fabrication, et les ingrédients utilisés.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier musée du chocolat Choco-Story a été fondé en 2004 à Bruges en Belgique par la famille Van Belle. Un second musée a ouvert en 2008 à Prague en République tchèque. Le musée parisien est le troisième de ce type : il a ouvert en 2010[1] à l'emplacement du dancing Le Privé. Le musée Choco Story de Paris est une entreprise française dont le siège social se situe dans le bâtiment du musée, 28 boulevard de Bonne-Nouvelle, dans le 10e arrondissement[2].

Collections[modifier | modifier le code]

Le musée se divise en trois parties : l'origine du cacao dans les civilisations précolombiennes, son importation en Europe par les colons espagnols et son installation dans les habitudes de consommation, l'aspect contemporain du chocolat.

L'origine du cacao dans les civilisations précolombiennes, principalement les Aztèques et les Mayas, est présentée au moyen d'objets (statuettes, bols, gobelets, instruments rituels...) et de fac-similés de codex accompagnés de panneaux explicatifs. Sont abordées la place du cacao dans la société et dans la religion ainsi que les différences entre les modes de préparation des boissons au cacao de l'époque et celles auxquelles est habitué le public européen du XXIe siècle.

La deuxième partie de l'exposition présente l'arrivée du cacao en Europe par l'intermédiaire des voyages de la période des grandes découvertes à la Renaissance. L'économie du cacao en Europe, notamment en Espagne et en France, est détaillée, ainsi que l'évolution des recettes de boissons chocolatées et la mode des salons où l'on boit du chocolat chaud. Sont exposés les outils de préparation du chocolat chaud ainsi que de nombreuses tasses et récipients ornés.

La place du chocolat dans les sociétés actuelles est enfin abordée, notamment à l'aide de statistiques et d'analyses montrant les différences de composition entre les différents types de chocolat actuels (chocolat noir, chocolat au lait, chocolat blanc).

De petites vitrines installées à hauteur d'enfant présentent des scènes historiques reconstituées à l'aide de jouets, afin de mettre les sujets abordés à portée d'un jeune public.

Il existe également un espace dédié aux expositions temporaires, renouvelées deux ou trois fois par an[3].

Le sous-sol du musée abrite une exposition de sculptures et de sujets en chocolat représentant des sujets variés. Il accueille également un espace consacré aux démonstrations publiques de préparation du chocolat.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Page "Les fondateurs" sur le site du Musée du chocolat de Paris. Page consultée le 1er mars 2018.
  2. Page "Mentions légales" sur le site du Musée du chocolat de Paris. Page consultée le 1er mars 2018.
  3. http://www.museeduchocolat.fr/ Catégorie La visite du musée

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :