Musée du Vieux Pérouges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée du Vieux Pérouges
Perouge 006.JPG
Informations générales
Site web
Collections
Collections
consacrées à la vie médiévale
Hortulus (jardin médiéval)
Bâtiment
Article dédié
Localisation
Adresse
Musée du Vieux Pérouges
Rue du Prince
01800 Pérouges
Pérouges
Flag of France.svg France
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Ain

(Voir situation sur carte : Ain)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Cité médiévale de Pérouges

(Voir situation sur carte : Cité médiévale de Pérouges)
Point carte.svg

Le Musée du Vieux Pérouges est un musée créé en 1912 et installé dans la Maison du Prince[1], rue du Prince à Pérouges, dans le département de l'Ain.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le musée se décompose en trois zones[2] : la maison du Prince elle-même qui accueille quatre salles d'exposition, la tour de guet et l'hortulus.

Les salles d'exposition de la maison[modifier | modifier le code]

Les salles présentes une partie des objets du musée (une autre partie étant exposée dans la tour de guet). On peut notamment citer[1] :

La tour de guet[modifier | modifier le code]

La tour de guet.

La tour de guet permet d'observer un certain nombre de monuments de la cité médiévale, en particulier l'église-forteresse. De plus, la tour inclut une exposition consacrée[1] au tissage avec la présentation de métiers à tisser, d'ourdissoirs et de rouets.

L'hortulus[modifier | modifier le code]

L'hortulus est un jardin dont l'accès se fait exclusivement par le musée ; et donc par la maison du Prince[3]

Il est composé de trois parties distinctes[3], ce qui semble avoir été l'usage[3] au Moyen Âge :

  • le carré d'amour composé de pivoines, de violettes, de primevères, de lis et d'iris nain[3] ;
  • le carré médicinal composé de sauge, d'ellébore, de menthe, de camomille, de valériane et de verveine[3] ;
  • le carré potager composé de rhubarbe, de serpolet, de persil et d'autres plantes aromatiques[3].


Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Le musée du comité », sur le site du comité de défense du Vieux Pérouges (consulté le 22 août 2011).
  2. « Accueil », sur le site du comité de défense du Vieux Pérouges.
  3. a, b, c, d, e et f « L'hortulus », sur le site du comité de défense du Vieux Pérouges.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]