Musée des transports de Pithiviers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Musée des transports.
Musée des transports de Pithiviers
AMTP Station Musée Pithiviers.jpg
Pithivers Gare
Informations générales
Site web
[www.amtp-cfpithiviers.com www.amtp-cfpithiviers.com]
Collections
Collections
Locomotives à vapeur, locotracteurs diesel et autorail pétroléo-électrique.
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Rue Carnot, 45300 Pithiviers
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Loiret
voir sur la carte du Loiret
Red pog.svg

Le musée des transports de Pithiviers est un musée français consacré aux chemins de fer à voie de 60 cm installé dans la ville de Pithiviers, le département du Loiret et la région Centre-Val de Loire. Il est basé sur une partie des infrastructures et du matériel roulant de l'ancien tramway de Pithiviers à Toury (TPT).

Présentation[modifier | modifier le code]

À la fermeture du TPT, diverses démarches furent entreprises par la Fédération des amis des chemins de fer secondaires (FACS) et le musée des transports urbains, interurbains et ruraux en vue de préserver un tronçon de ligne, les installations et plusieurs locomotives. Grâce à un accueil favorable du Conseil général du Loiret, l'exploitation a pu commencer le , ainsi que l'ouverture du musée des transports de Pithiviers dans l'ancien atelier de réparation des wagons.

Les circulations se firent d'abord sur un tronçon de 3,2 km entre Pithiviers et les Ormes. Il fut par la suite prolongé vers le bois de Bellébat. L'association du musée des transports de Pithiviers (AMTP) gère le musée et le petit réseau.

Les collections[modifier | modifier le code]

Elles comprennent du matériel roulant à voie de 60 fonctionnel ainsi que statique.

La voie étroite de 60 cm de large est caractéristique de certains réseaux de chemin de fer secondaires français ou implantés dans les anciennes colonies.

Matériel moteur à voie de 60[modifier | modifier le code]

Matériel vapeur[modifier | modifier le code]

Trois des 11 locomotives à vapeur sont en service. Les autres sont en état de présentation au musée ou au dépôt.

Numéro
AMTP
Numéro
TPT
Nom Machine Constructeur Année Puissance Numéro série Photo Statut Notes
no 2 / / 020T Schneider 1870 / 1347
Schneider 020T no 2
En révision (roulera en 2020 pour ses 150 ans) Ex Céramiques Decize (Nièvre) Logo monument historique Classé MH (1987)[1]
no 3 / Suzanne 030T Decauville 1928 / 1834
Decauville 030T no 3
Musée Type Progrès
no 4 / / 040T Henschel 1917 100 ch 15311
Henschel 040T no 4
En service Type DFB (chemin de fer de campagne) Logo monument historique Classé MH (1987)[2]
no 5 3-5 Le Minihic 030T Blanc-Misseron 1902 / 282
Blanc-Misseron 030T no 5
Musée Ex Tramway Paramé-Rothéneuf Logo monument historique Classé MH (1992)[3]
no 6 / / 020T Decauville 1905 / 431
Decauville 020T no 6
Musée Type 3 Logo monument historique Classé MH (1997)[4]
no 7 / Jacqueline 040T Hartmann 1918 100 ch 4126
Hartmann 040T no 7
Musée Type DFB (chemin de fer de campagne)
no 8 / Colette 020T Decauville 1919 / 945
Decauville 020T no 8
Musée Type Progrès Logo monument historique Classé MH (1987)[5]
no 9 / Les Fontenelles 130T La Meuse 1938 150 ch 3931
La Meuse 130T no 9
En service Ex-sucrerie de Maizy (Aisne) Logo monument historique Classé MH (1987)[6]
no 10 / La Martroy 031T Decauville 1902 / 360
Decauville 031T no 10
En service Ex-sucrerie Ternynck à Coucy-le-Château (Aisne)
Logo monument historique Classé MH (1987)[7]
no 12 4-12 Pithiviers 040T Franco-Belge 1945 300 ch 2843
Franco-Belge 040T no 12
En attente de retubage (reste au dépôt) Type KDL (locomotive à vapeur de guerre) Logo monument historique Classé MH (1992)[8]
no 22 3-22 / 131T Alco-Cooke 1916 120 ch 57131
Alco-Cooke 131T no 22
Musée War department light railways Logo monument historique Classé MH (1992)[9]
/ / / 040T

Matériel à moteur à combustion interne[modifier | modifier le code]

Les trois locotracteurs sont en service ainsi que l'automotrice Crochat.

Numéro AMTP Constructeur Année Puissance Numéro série Notes
T11 Locotracteur 030 Gmeinder 1944 / 4223
Gmeinder 030 n°T11
ex Sablières de Roberval type HF 130C
T14 Locotracteur 020 Campagne 1924 / 1920
Campagne 020 n°T14
ex Sablières de Nemours type TS
T15 Locotracteur 020 Gmeinder Environ 1948 / /
Gmeinder 020 n°T15
ex Parc des Floralies type HF50B
AT1 Automotrice 020 Crochat 1922 / /
Crochat 020 n°AT1
Pétroléo-électrique. Construite en deux exemplaires
(autre aux Tramways départementaux de la Savoie)
Logo monument historique Classé MH (1996)[10]

L'AMTP possède également une draisine à bras du TPT en exposition dans le musée.

Matériel remorqué à voie de 60[modifier | modifier le code]

Matériel voyageur[modifier | modifier le code]

  • Quatre voitures des Tramways de Valenciennes :
    • B 131.
    • B 133.
    • B 145.
    • BD157. (avec partie fourgon à bagages)
  • Une voiture V6 du tramway de Pithiviers à Toury de 1892 puis reconstruite en 1942, sauvée par M. Guillemont en 1976 chez un ferrailleur de Pithiviers.
  • Trois baladeuses type Royan sur châssis de couvert Clayton du TPT :
    • B 171, ex DK71.
    • B 174, ex DK74 (en service au Chemin de fer de Rillé).
    • B 106, ex D6.
  • Deux baladeuses de type Calvados sur châssis de couvert Clayton du TPT :
    • B 273, ex DK 73.
    • B 275, ex DK 75.
  • Une petite baladeuse d'inspection Decauville ex chemin de fer de Crèvecœur à Froissy.
  • Un tombereau à betterave aménagé en voiture voyageur ex Mainvillers L120.

Fourgon à bagages[modifier | modifier le code]

  • Un fourgon TPT à bogies sur châssis couvert Clayton D7.
  • Un fourgon TPT à deux essieux de 1931 ex TPT DK 53.

Matériel Marchandise[modifier | modifier le code]

Wagons plats :

  • Un plat Péchot à bogies ex Mainvillers.
  • Un wagon plat Decauville à deux essieux, ex plat Maizy et parc des Floralies, P52 en présentation dans le musée.

Wagons tombereaux :

  • Un wagon tombereau Decauville à deux essieux, ex tombereau Maizy et parc des Floralies, L95 en présentation dans le musée.
  • 3 tombereaux Decauville à bogies ex Mainvillers, (à restaurer).

Wagons couverts :

  • Un couvert Decauville à deux essieux de 1911, ex-TPT, n° K3030.
  • Un couvert Baume & Marpent à deux essieux de 1903 ex TPT, (à restaurer).
  • 2 couverts à bogies Clayton du TPT.
  • Wagon bar, WB 376.

Wagons spéciaux :

  • Un truck Clayton.
  • Tender DFB Henshel en cours de peinture avant de rejoindre le musée, ex sablières de Bourron.
  • Divers bogies Clayton et wagonnets.
  • Un wagon citerne Decauville à deux essieux ex tombereau Maizy 205 et parc des Floralies.

Pratique[modifier | modifier le code]

Le musée est situé à 80 km au Sud de Paris, 45 km au Nord-Est d'Orléans et 45 km au Sud-Ouest de Fontainebleau.

L'entrée au musée est payante.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]