Musée de paléontologie humaine de Terra-Amata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'entrée du musée

Le musée de paléontologie humaine de Terra Amata est un musée municipal de Nice, situé sur les pentes occidentales du mont Boron, au numéro 25 du boulevard Carnot. Il est consacré au site préhistorique de Terra Amata.

Avec le musée archéologique de Nice-Cimiez, il constitue le musée d'archéologie de Nice[1].

Historique[modifier | modifier le code]

En 1958, la plage fossile de Terra Amata est signalée par des géologues. Lors de travaux de construction d’un immeuble, le site fait l’objet de fouilles préventives, menées en 1966 sous la direction du paléoanthropologue français Henry de Lumley. Autorisées pour quelques jours, les fouilles durent six mois, pour s’achever le [2].

En 1970, la ville de Nice décide de créer un musée sur l’emplacement du site. La première pierre est posée le . Le , le musée ouvre ses portes au rez-de-chaussée de l’immeuble d’habitation construit après les fouilles.

Description[modifier | modifier le code]

L’intérieur est un grand hall, où l'on découvre un moulage de 60 m2 du sol de la plage de galets de Terra Amata. Au-dessus, la mezzanine présente les vestiges archéologiques exhumés lors des fouilles, ossements, outils, ainsi que des maquettes de cabanes préhistoriques reconstituées.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Musée d'archéologie de Nice », sur www.musee-archeologique-nice.org, Musée archéologique de Nice (consulté le 7 octobre 2012)
  2. Xavier Delestre, Archeologia, n° 449, 2007, p.32

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]