Musée de l'aviation légère de l'Armée de terre et de l'hélicoptère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée de l'aviation légère
de l'Armée de terre
et de l'hélicoptère
Logo aamalat.jpg

Logo de l'association du musée

Informations générales
Ouverture
1992
Surface
3 000 m2 (hall aéronefs)
Site web
Collections
Collections
  • avions et hélicoptères ayant servi dans l'Alat
  • hélicoptères ayant servi hors Alat
Localisation
Pays
Commune
Adresse
58 avenue de l'Aérodrome
40100 DAX
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Landes
voir sur la carte des Landes
Red pog.svg

Le musée de l'aviation légère de l'Armée de terre et de l'hélicoptère se situe à Dax, dans le département français des Landes.

Présentation[modifier | modifier le code]

Unique en France, ce musée militaire ouvert au public depuis 1992 fait partie de la chaîne des 17 musées de la Défense tels que le musée de l'air et de l'espace du Bourget, le musée des Invalides à Paris, le musée des blindés de Saumur… Aidé dans son rayonnement par une association loi de 1901, l'Aamalat (association des amis du musée de l'Alat), il présente, dans un hall de 3 000 m2, l'une des plus belles collections européennes d'hélicoptères anciens, mais aussi des avions en service de 1942 à 1980 dans l'Alat. En tout, sont présentés au public plus de 32 appareils, dont un avion d'observation classé monument historique depuis 1984 : un Morane 505 (it).

Jouxtant le hall, une galerie expose de nombreux documents photographiques, des trophées, une collection de maquettes et de diaporamas sur l’histoire de l'Alat, de la Seconde Guerre mondiale et de la guerre d'Indochine. Par ailleurs, le musée possède un centre de documentation, avec plus de 8 000 références.

Le musée est ouvert au public de mars à fin novembre. Il travaille en liaison avec d'autres institutions muséales telles que le musée de l'air et de l'espace du Bourget, l'Historial de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne

Appareils exposés[modifier | modifier le code]

Ayant servi dans l'Alat[modifier | modifier le code]

Avions[modifier | modifier le code]

  • Stampe SV-4, fabriqué à partir de 1933, école et voltige, 40 exemplaires dans l'Alat
  • Morane-Saulnier Criquet MS.505, avion léger, 1942, 40 exemplaires dans l'Alat
  • NC 856 Norvigie, avion léger de liaison, 1949, 112 exemplaires dans l'Alat
  • Piper L 18 C, avion léger d'observation, 1949, 270 exemplaires dans l'Alat
  • Cessna L-19, avion léger, 1950, 136 exemplaires dans l'Alat
  • Piper PA 22 Tripacer, avion léger de liaison, 1951, 14 exemplaires dans l'Alat.
  • Max-Holste MH-1521 Broussard, avion de liaison, 1956, 40 exemplaires dans l'Alat
  • Nord 3202, avion école, 1956, 102 exemplaires dans l'Alat
  • Nord 3400, avion léger d'observation, 1958, 150 exemplaires dans l'Alat

Hélicoptères[modifier | modifier le code]

  • Bell 47 G, hélicoptère léger, 1945, 43 exemplaires du G1 et 53 exemplaires du G2 dans l'Alat
  • Hiller 360, hélicoptère léger, 1948, 7 exemplaires dans l'Alat
  • Sikorsky S-55, hélicoptère moyen, 1952, 66 exemplaires dans l'Alat
  • Djinn, hélicoptère léger, 1954, 112 exemplaires dans l'Alat
  • Sikorsky H-19 D3, hélicoptère moyen, 1955, 28 exemplaires dans l'Alat
  • Vertol H-21 (banane volante), hélicoptère moyen, 1956, 108 exemplaires dans l'Alat
  • Alouette II Artouste, hélicoptère léger, 1956, 179 exemplaires dans l'Alat
  • Alouette III, hélicoptère léger, 1960, 84 exemplaires dans l'Alat
  • Alouette II Astazou SS11, hélicoptère léger, 1961, 41 exemplaires dans l'Alat
  • Dauphin SA 361 B, hélicoptère léger, 1977, 1 exemplaire dans l'Alat[1]

Hélicoptères ayant servi hors Alat[modifier | modifier le code]

  • HSS, hélicoptère moyen, 1961
  • Mil Mi-8, hélicoptère lourd, 1961
  • Super Frelon, hélicoptère lourd, 1962
  • Gazelle SA 349, hélicoptère léger, 1976[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]