Musée d'art et d'histoire de Toul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée d'art et d'histoire de Toul
Façade du Musée d'Art et d'Histoire de Toul.jpg

Le musée d'art et d'histoire de Toul, rue Gouvion-Saint-Cyr

Informations générales
Site web
Collections
Collections
Archéologie, histoire, ethnologie, arts décoratifs, beaux-arts, arts graphiques
Bâtiment
Protection
Logo monument historique Classé MH (1980, salle des malades de l'ancienne Maison-Dieu)
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
25 rue Gouvion-Saint-Cyr, 54200 Toul
Coordonnées
Localisation sur la carte de Lorraine
voir sur la carte de Lorraine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Meurthe-et-Moselle
voir sur la carte de Meurthe-et-Moselle
Red pog.svg

Le musée d'art et d'histoire de Toul est un musée de la ville Toul qui comprend, entre autres, des peintures, des tapisseries, des faïences et de l'archéologie. Il existe depuis 1872. Il occupait jusqu'en 1939 une partie de l'ancien palais épiscopal, qu'il partageait avec la mairie et différents services administratifs.

Depuis 1985, le musée est installé dans l'ancienne Maison-Dieu dont la fondation remonterait au Xe siècle sous l’épiscopat de saint Gérard (963-994). Une grande partie du fonds lapidaire est conservée et exposée dans l’ancienne « chapelle des Malades », construite au XIIIe siècle et de style gothique. La Maison-Dieu, pour cette salle des malades (incluant la chapelle, le cloître, ainsi que la porte d'entrée), a été classée au titre des monuments historiques par arrêté du 6 juin 1980[1].

Collections[modifier | modifier le code]

Salles d'archéologie[modifier | modifier le code]

Préhistoire[modifier | modifier le code]

Protohistoire[modifier | modifier le code]

Antiquité[modifier | modifier le code]

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Salle lapidaire[modifier | modifier le code]

Salle des tapisseries[modifier | modifier le code]

Salles d'histoire religieuse[modifier | modifier le code]

Le catholicisme dans le Toulois[modifier | modifier le code]

Salle des icônes russes[modifier | modifier le code]

La salle des icônes russes est ouverte au public depuis le 27 février 2008, jour de son inauguration[3].

Salles d'histoire militaire[modifier | modifier le code]

Guerre de 1870[modifier | modifier le code]

Première Guerre Mondiale (1914-1918)[modifier | modifier le code]

Deuxième Guerre Mondiale (1939-1945)[modifier | modifier le code]

L'Armée de l'Air à Toul[modifier | modifier le code]

Salles de beaux-arts[modifier | modifier le code]

Deux tableaux de Jean-Jacques Le Barbier: Apothéose de Lulli et Apothéose de Rameau.

Époque moderne[modifier | modifier le code]

Époque contemporaine[modifier | modifier le code]

Salles d'arts et traditions populaires[modifier | modifier le code]

La médecine d'antan[modifier | modifier le code]

L'agriculture[modifier | modifier le code]

L'apiculture[modifier | modifier le code]

La viticulture[modifier | modifier le code]

Les pompiers[modifier | modifier le code]

Les tuileries du Toulois[modifier | modifier le code]

L'atelier du potier[modifier | modifier le code]

La Faïencerie Toul-Bellevue[modifier | modifier le code]

Salle d'art contemporain[modifier | modifier le code]

Cette salle est temporairement fermée au public.

Galerie des gravures[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]