Musée départemental de l'École de Barbizon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée départemental de l'École de Barbizon
Façade du musée.
Façade du musée.
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Ville Barbizon
Adresse 92, Grande Rue
Barbizon
Coordonnées 48° 26′ 46″ nord, 2° 36′ 10″ est
Informations générales
Date d’inauguration 2004
Protection  Inscrit MH (1984)[1]

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Musée départemental de l'École de Barbizon

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Musée départemental de l'École de Barbizon

Le musée départemental de l'École de Barbizon, créé en 1981, comprend deux sites : l'auberge Ganne au no 92 Grande Rue, où logeaient de nombreux artistes, et la maison-atelier Théodore Rousseau dans laquelle le célèbre paysagiste a vécu et travaillé jusqu'à sa mort, en 1867. Barbizon est le village où ont résidé, de 1830 à 1875, des peintres venus travailler en forêt de Fontainebleau.

Les salles du rez-de-chaussée de l'auberge Ganne restituent l'atmosphère chaleureuse des « peint' à Ganne » grâce aux meubles et aux décors peints. À l'étage, on visite trois chambres dortoirs aux murs recouverts de dessins et de pochades. Le musée conserve une centaine d'œuvres de Théodore Rousseau, Jean-François Millet, Narcisse Diaz de la Pena, Constant Troyon et Rosa Bonheur, parmi celles d'autres peintres du XIXe siècle.

La maison-atelier Théodore Rousseau accueille les expositions temporaires du musée.

Collections[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]