Musée d'archéologie de Catalogne (Barcelone)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée d'archéologie de Catalogne
Museu d'Arqueologia de Catalunya - Barcelona.jpg
Informations générales
Type
Musée national
Ouverture
1935
Dirigeant
Àngels Casanovas Romeu
Jordi Principal Ponce
Jordi Rovira Port
Site web
Bâtiment
Protection
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Passeig de Santa Madrona, 39-41, Montjuïc
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Espagne
voir sur la carte d’Espagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Barcelone
voir sur la carte de Barcelone
Red pog.svg

Le Musée d'archéologie de Catalogne à Barcelone est un musée national situé dans l'ancien Pavillon des arts graphiques de l'exposition universelle de 1929, dans le parc de Montjuïc, à Barcelone en Espagne. Il comprend de nombreux objets et documents archéologiques couvrant une période allant de la préhistoire au Moyen Âge, avec un accent particulier concernant l'Antiquité.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le bâtiment abritant le musée est construit pour l'exposition universelle de Barcelone en 1929 sous la dénomination du pavillon des Arts graphiques. En 1932, le gouvernement en place décide de réutiliser l'édifice pour le transformer en musée. De 1932 à 1935, le bâtiment est transformé par l'architecte Josep Gudiol.

Le musée ouvre ses portes en 1935 et récupère en ses murs les collections de l'ancien musée Sainte Agathe, du musée de la Citadelle ainsi que diverses collections privées.

Après 1936, la direction du musée est transférée au Conseil de Barcelone puis en 1995 au gouvernement de Catalogne, devenant ainsi partie intégrante du Musée d'archéologie de Catalogne

Le musée est déclaré bien d'intérêt culturel en Espagne en 1962[1].

Le musée[modifier | modifier le code]

L'exposition permanente s'étale sur plus de 4 000 mètres carrés et montre, au travers de textes et de ressources audiovisuelles des images et scènes de la culture de la Catalogne, de la péninsule Ibérique et du bassin méditerranéen.

La préhistoire, dont l'âge du Bronze et la protohistoire en passant par les cultures ibère, grecque et phénicienne, et l'antiquité, au travers de l'empire romain, sont parmi les endroits les plus en vue du musée.

Il contient plusieurs pièces remarquables : la statue du dieu Asclépios, des matériaux lithiques du Paléolithique, une mâchoire de Neandertal de 53 000 ans, le trésor ibère de Tivissa,...

Des expositions temporaires sont également organisées au musée telles que : Ötzi. La momia del hielo (Ötzi. momie de glace), Rostros de Roma (Visages de Rome) ...

En 2011, le musée a accueilli plus de 30 000 visiteurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Base BIC du ministère espagnol de la Culture sous le nom Museo Arqueológico et le n° de référence 51 - 0001315.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]