Musée d'Art moderne d'Oran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Musée d'Art moderne d'Oran
Informations générales
Type
Ouverture
Surface
6 400 m2
Collections
Collections
Localisation
Pays
Région
Oran
Commune
Adresse
Rue Larbi Ben M'Hidi - Oran
Coordonnées

Le musée d'Art moderne d’Oran (MAMO) est un musée d'art moderne et contemporain inauguré en 2017 situé à Oran dans l'ouest algérien. C'est le deuxième musée consacré à l'art moderne ouvert au pays après celui d'Alger. Sa mission se concentre principalement à faire connaître, promouvoir et conserver l'art moderne algérien tout en assurant une présence de l'art contemporain international. Depuis son ouverture en 2017, le musée a présenté plusieurs expositions riches et variés.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le bâtiment de style haussmannien était à l'origine un grand magasin les Galeries de France construit en 1922. Après l'indépendance, le magasin a été rebaptisé les Galeries algériennes. En 2014, le bâtiment est réhabilité pour devenir un musée ; le projet est confié à l'architecte algérien Nadir Tazdait du cabinet Langrand Tazdait Architecture, basé à Paris[1]. En 2013, l'édifice a été classé par la direction de la culture d’Oran sur la liste nationale des Biens culturels protégés[2].

Description[modifier | modifier le code]

Le Musée d'art moderne se trouve à Oran à la Rue Larbi Ben M'Hidi. Le MAMO se compose d'un sous-sol, d'un rez de chaussée et de 4 étages qui donnent sur une cour centrale aux plafonds hauts. Le sous-sol est réservé pour la conservation des collections, le rez de chaussée est consacré aux expositions permanentes, un atelier pour enfants, une cafétéria et des boutiques, et pour les étages supérieures elles sont consacrées aux expositions temporaires. Quant au dernier étage, il abrite les bureaux de l'administration du musée, une bibliothèque et une terrasse accessible aux visiteurs[3].

Collections[modifier | modifier le code]

La collection du musée est riche et variée, soit par achats ou donation. On trouve des œuvres de peintres tels que M'hamed Issiakhem, Bachir Yellès, Abdelkader Guermaz, Abdelhalim Hemche, Abdallah Benanteur, Mohammed Khadda, Choukri Mesli, Baya, Leila Ferhat, et Azouaou Mammeri. Ou encore des sculptures de Selka Abdelouahab, Aggad Kader, Mustapha Sedjal et beaucoup d'autres[4],[5].

En , le musée a reçu un don de 11 toiles d’artistes plasticiens algériens. Les tableaux sont l’œuvre d’un groupe de peintres dont Sayah Fatima-Zohra, Fawzia Menaouer, Tahraoui Faiza, Boudekhana Fatima-Zohra, Said Debladji, Taleb Mahmoud, Mustapha Guenaoui, Belzina Cherif, Chawki Zemani, Belmekkti Mourad et Kour Noureddine[6].

En , le musée a reçu un don de 07 toiles de sept artistes plasticiens algériens. Ces toiles appartiennent aux artistes plasticiens Selka Abdelwahab, Hachemi Ameur, Kalouza Mohamed Amine, Cherif Slimane, Halima Salem, Chemirik Dalila et Kaissar Sid Ahmed[7].

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 2017 :
    • Une exposition de calligraphie arabe alliant originalité et modernité de l'artiste Kour Noureddine, organisée du jusqu'au , avec l'exposition de 71 tableaux d'art où est utilisée la technique d'acrylique et de peinture[8].
    • Une exposition sous le thème « Arts matures » organisée à partir du , qui comporte plus de 100 tableaux de 5 artistes plasticiens de l'Ouest algérien[9].
  • 2018 :
    • Une exposition de 88 tableaux, toiles, fresques et une dizaine de sculptures sur bois sous le thème « Colorions l’Algérie dans l’amour et la paix », de l’artiste peintre Taleb Mahmoud, du jusqu’au 28 du même mois[10].
    • Une exposition collective d’une vingtaine d’artistes peintres organisée depuis le sans une thématique précise, regroupant Noureddine Belhachemi, Fouzia Menaouar, Saïd Chender, Rachid Talbi[11].
  • 2019 :
    • Une exposition consacrée aux femmes photographes sous le thème « Addassat Niswiya » du jusqu’au 31 du même mois. Une centaine de photographies prises par des femmes de tous les âges ont été exposées[12].
    • Une exposition d'art plastique intitulée «Gravity3», à partir du de l’artiste Sadek Rahim, à l’occasion de la fête de l’indépendance, présentant des œuvres éclectiques et d’art contemporain monographique[13],[14].
    • Une exposition intitulée « Baleric musics » du au d'artistes algériens et espagnols présentant leurs créations d'art contemporain selon différentes techniques et supports, notamment des photographies et des sculptures en marbre, fer et bronze[15].
    • Une exposition collective d'arts plastiques s'est ouverte le au à l'occasion de la célébration du 64e anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale. 50 tableaux de peintres algériens aux genres artistiques et tendances variés, ont été exposés au public[16].
    • Une exposition a été ouverte le sous le thème « Flore et zones » de l'artiste plasticien Mourad Belmekki, qui comporte 35 tableaux représentant le monde floral et de sites féeriques en Algérie et le bassin méditerranéen[17].
    • Une exposition intitulée « J’ai dessiné dans mon rêve une patrie » a été organisée le dans le cadre du 8e édition du Salon national des arts plastiques avec la participation de 52 artistes peintres et plasticiens algériens ayant exposés près de 160 entre toiles et sculptures représentant diverses écoles artistiques[18].
  • 2020 :
    • Une exposition artistique collective ouverte le jusqu'au à l'occasion du 37e anniversaire de la fondation de l'Union nationale des arts de la culture (UNAC), avec la participation de 33 artistes plasticiens algériens et qui étale 80 toiles[19].

Publications[modifier | modifier le code]

Conservateurs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.arpc.dz/?q=fr/musée-d-art-moderne-d-oran.html
  2. « Galerie d’Art Moderne d'Oran », sur Guideoran.com (consulté le ).
  3. « Le Musée d'Art Moderne (MAMO) à Oran en Algérie », sur www.oran-dz.com
  4. liberte-algerie.com, « Inauguration du Musée d’art moderne: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com », sur http://www.liberte-algerie.com/
  5. « Rien de nouveau aux musées d’Art moderne d’Oran et d'Alger ! », sur Le Matin d'Algérie
  6. « Musée d’art moderne d’Oran : Don de 11 toiles d’artistes algériens célèbres », sur www.sudhorizons.dz
  7. https://www.aps.dz/culture/114653-des-artistes-plasticiens-font-don-de-toiles-au-mamo
  8. APS, « Exposition de calligraphie arabe à Oran: l'artiste Noureddine Kour présente sa nouvelle expérience », sur www.aps.dz
  9. https://www.pressreader.com/algeria/el-watan-algeria/20171202/281754154647214
  10. « Culture : L’artiste-peintre Taleb Mahmoud expose ses œuvres », El Watan,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  11. « Peinture : Grande exposition collective au MaMo », El Watan,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  12. « Oran : 16 femmes photographes honorées à l’occasion du 8 mars », El Watan,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  13. http://www.aps.dz/culture/91444-oran-l-artiste-sadek-rahim-expose-au-mamo-a-l-occasion-de-la-fete-de-l-independance
  14. https://psdhtml.me, « L'Expression: Culture - «Gravity3» ou la danse du mouvement ! », sur L'Expression
  15. « Musée d’art contemporain d’Oran : Exposition collective de peintres algériens et espagnols - », sur lecourrier-dalgerie.com
  16. « Algérie: Oran - Exposition collective d'arts plastiques », sur allAfrica.fr,
  17. « Oran : Ouverture d'une exposition d'arts plastiques «Flore et zones» de Mourad Belmekki », sur www.dknews-dz.com, (consulté le )
  18. lesoirdalgerie.com, « Salon national des arts plastiques : Toute l'actualité sur lesoirdalgerie.com », sur http://www.lesoirdalgerie.com/
  19. « Oran : 33 artistes plasticiens au musée d’art moderne », sur www.elmoudjahid.com

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]