Musée d'Art et d'Histoire de Cognac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Musée d'Art et d'Histoire de Cognac
Cognac 16 Entrée du musée 2014.jpg
L'entrée du musée
Informations générales
Visiteurs par an
13 726 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Collections
Collections
Peintures, céramiques, archéologie
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Jardin public
16100 Cognac
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Charente
voir sur la carte de la Charente
Red pog.svg

Le musée d'Art et d'Histoire de Cognac est installé dans l'hôtel Dupuy d’Angeac, à l'intérieur du jardin public de Cognac formé de la réunion de son jardin à celui de l'hôtel Otard de la Grange acheté par la ville en 1889 et devenu hôtel de ville en 1892. Le paysagiste Édouard André redessine alors le parc en jardin creux avec perspectives et plan d'eau.

Historique[modifier | modifier le code]

L'hôtel Dupuy d'Angeac a été construit en 1838. Il est acheté en 1921 et devient le musée. Antoine Raymond Clavery réussit le mariage des deux jardins en conservant le style d'Édouard André et en créant le théâtre de la nature.

Le musée s'y installé en 1925.

Il s'est agrandi en ouvrant une zone d'exposition au rez-de-chaussée d'une des ailes de la cour d'honneur et des bureaux au premier étage.

Présentation[modifier | modifier le code]

Pirogue monoxyle (3500 à 3000 av. J.-C.).

Ce musée est composé de plusieurs départements :

Le département « Archéologie » présente divers objets provenant des gisements préhistoriques, gallo-romains et mérovingiens de la région de Cognac. La pièce majeure est une pirogue monoxyle néolithique.

Le département « Céramique », avec principalement la céramique régionale qui est représentée par de la poterie et des faïences du Néolithique au début du XXe siècle. La faïence de Charente y a une place de choix. Des plats et assiettes de faïence de Delft sont exposés ainsi qu'une très belle collection de faïences chinoises.

Le département « Beaux-arts et arts décoratifs » présente des œuvres du XVIe au XXe siècle, surtout des œuvres d’artistes charentais et une collection d’objets art nouveau de Gallé, Daum, Lalique entre autres.

Le département « Arts et traditions populaires » se compose de meubles et objets traditionnels du pays de Cognac présentés dans une reconstitution d’un intérieur rural charentais, l'habitation type des petits viticulteurs à la fin du XIXe siècle. Le costume traditionnel comporte des quichnottes et des coiffes portées à cette époque à Cognac et en Saintonge.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]