Musée Rude

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée Rude
Informations générales
Ouverture
Visiteurs par an

2015 : 64 708

2016 : 82 965
Site web
Collections
Collections
Moulages en plâtre grandeurs natures des principales œuvres de l'artiste ...
Bâtiment
Article dédié
Protection
Localisation
Pays
Commune
Adresse
8 rue Vaillant
Coordonnées
Localisation sur la carte de Bourgogne
voir sur la carte de Bourgogne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Dijon
voir sur la carte de Dijon
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le musée Rude est un musée d'art consacré au sculpteur dijonnais François Rude (1784-1855) et un musée d'archéologique de l'ancien castrum de Dijon. Il est labellisé Musée de France et hébergé depuis 1947 dans une partie de l'ancienne église Saint-Étienne de Dijon du XIe siècle, à Dijon en Côte-d'Or en Bourgogne-Franche-Comté.

Le musée est rattaché au musée des beaux-arts de Dijon qui en assure sa gestion.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1947 la ville de Dijon fonde ce musée Rude dans le transept et le chœur de l'église Saint-Étienne de Dijon dédié au sculpteur dijonnais François Rude, un des maîtres de l’école romantique.

Le musée expose des moulages en plâtre grandeurs natures acquis par la municipalité entre 1887 et 1910, des principales œuvres de l'artiste exposées dans d'autres musées de France (dont le musée du Louvre de Paris).

Le musée expose également des vestiges archéologiques de la crypte du XIe siècle et de l'ancienne porte Saint-Etienne du castrum de Dijon du IIIe siècle sur lesquels est construite l’église.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]