Musée Jenisch Vevey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Musée Jenisch)
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Cet article n’est pas rédigé dans un style encyclopédique. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez améliorer sa rédaction !

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Le ton de cet article ou de cette section est trop promotionnel ou publicitaire. (octobre 2015).

Modifiez l'article pour adopter un ton neutre (aide quant au style) ou discutez-en.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Musée Jenisch
Vue extérieure du musée
Vue extérieure du musée
Informations géographiques
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Ville Vevey
Adresse avenue de la Gare 2
Vevey
Coordonnées 46° 27′ 41″ N 6° 50′ 43″ E / 46.4615, 6.845346° 27′ 41″ Nord 6° 50′ 43″ Est / 46.4615, 6.8453
Informations générales
Date d’inauguration 10 mars 1897
Protection Bien culturel d'importance nationale
Informations visiteurs
Site web http://www.museejenisch.ch

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

(Voir situation sur carte : canton de Vaud)
Musée Jenisch

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Musée Jenisch

Le musée Jenisch, inauguré le 10 mars 1897 à Vevey en Suisse, est un musée d'art abritant des collections de peinture, de gravure avec le Cabinet cantonal des estampes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Deuxième musée d’art du Canton de Vaud[réf. nécessaire], le Musée Jenisch Vevey a réuni au fil de son histoire d’importantes[non neutre] collections d’œuvres sur papier  – estampes et dessins, toutes périodes confondues –, qui constituent aujourd’hui plus de 95% de ses fonds. Ceux-ci se répartissent comme suit : dessins (8'500), estampes (30'000) et peintures (1’000)[réf. nécessaire].

En 1968, un important[non neutre] legs de René de Cérenville a enrichi le patrimoine de plus de 150 dessins anciens, dont plusieurs feuilles d’artistes italiens de la Renaissance. Une vingtaine d’années plus tard, le Cabinet cantonal des estampes s’est établi à Vevey, fort de la Fondation William Cuendet & Atelier de Saint-Prex, du Fonds des estampes du Professeur Decker[Qui ?] et des collections de l’État de Vaud (la part constituée au Musée de l'Elysée[Quoi ?]). Bientôt rejoint par les collections d’estampes de Vevey, de l'Association du Musée Alexis Forel, de la Fondation Pierre Aubert et de la Fondation Planque, il réunit plus de 30'000 pièces[réf. nécessaire]. Quelques années auparavant[Quand ?], la Fondation Oskar Kokoschka déposait à Vevey ses fonds, dont près de 1'200 estampes et plusieurs centaines de dessins de l’artiste autrichien. En 2007, un collectionneur laissa à Vevey un ensemble de 400 dessins des XVIIIe siècles français et italien. En 2014 enfin, Monsieur Rudolf Schindler donnait 632 dessins de Ferdinand Hodler au musée.

Collections[modifier | modifier le code]

Depuis son inauguration en 1897, le musée est doté par la population. Ainsi la première œuvre est un Port d'Ouchy de François Bocion acquis par souscription. Des tableaux de Gustave Courbet (mort en 1877 à La Tour-de-Peilz) sont offerts au musée par la soeur de l'artiste.

Dans les années cinquante, le conservateur du Musée Jenisch est François Daulte, futur directeur de la Fondation de l’Hermitage à Lausanne, qui organise des expositions sur l’impressionnisme et l’École de Paris (Renoir, Utrillo, Vuillard, etc.).

Directeur de 1983 à 2004, Bernard Blatter organise en 1988 la transformation du musée, le libère des collections de sciences naturelles et zoologie pour le consacrer dans sa totalité aux beaux-arts. Il accueille la Fondation Kokoschka (fondée en 1988) et le Cabinet cantonal des estampes (rattaché depuis 1989 à l'institution veveysanne).

Directeur de 2004 à 2012, Dominique Radrizzani fait la part belle au dessin. Il négocie en outre le dépôt de la Fondation Balthus, constitue un fonds Cobra, favorise les collaborations internationales (Besançon, Orléans, Strasbourg) et ouvre la programmation à l’art contemporain. En 2006, il fait entrer le Musée Jenisch dans la Conférence des musées d'importance nationale et se consacre de 2009 à 2012 à son redimensionnement artistique et architectural.

Depuis mai 2013, Julie Enckell Julliard, précédemment conservatrice Art moderne et contemporain, dirige le musée. Elle poursuit la mise en valeur des univers de l’estampe et du dessin en prolongeant la réflexion sur la place du papier dans l'art contemporain.

Expositions temporaires récentes[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Claude Mellan (1598-1688). L'écriture de la méthode du 30 octobre 2015 au 7 février 2016
  • 2015 : L’infini du geste. Ferdinand Hodler dans la collection Rudolf Schindler du 25 juin au 4 octobre 2015
  • 2015 : Printmaking by ECAL du 27 mars au 31 mai 2015
  • 2015 : Fred Deux. Le For intérieur du 20 février au 25 mai 2015
  • 2014 : La Passion Dürer du 30 octobre 2014 au 1er février 2015
  • 2014 : Francis Alÿs. REEL-UNREEL du 13 septembre au 5 octobre 2014
  • 2014 : Markus Raetz. SEE-SAW du 26 juin au 5 octobre 2014
  • 2014 : Manon Bellet. L'onde d'une ombre du 21 mars au 1er juin 2014
  • 2013 : Pierrette Bloch. L'intervalle du 15 novembre 2013 au 28 février 2014
  • 2013 : Lemancolia. Traité artistique du Léman du 20 juin au 13 octobre 2013
  • 2013 : 25 ans de la Fondation Oskar Kokoschka. Chefs-d’œuvre de la Fondation Oskar Kokoschka du 6 juin au 17 novembre 2013
  • 2013 : Robert Nanteuil. Graveur du roi du 1er mars au 26 mai 2013
  • 2013 : Rudy Decelière. Proximité réduite" du 14 février au 5 mai 2013
  • 2012 : Cécile Reims. N'être qu'un seul et être soi du 8 novembre 2012 au 13 janvier 2013
  • 2012 : Ante Timmermans invitation dans le cadre du Festival images du 8 au 30 septembre[1]
  • 2012 : La Tentation du dessin du 23 juin au 14 octobre

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :