Musée Guerre et Paix en Ardennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée Guerre et Paix en Ardennes
Musée Guerre et Paix en Ardennes
Musée Guerre et Paix en Ardennes
Informations géographiques
Pays France
Ville Novion-Porcien
Adresse Impasse du musée / 08270 Novion-Porcien
Coordonnées 49° 36′ 01″ nord, 4° 24′ 58″ est
Informations générales
Date d’inauguration juillet 2003
Collections Les guerres de 1870, de 1914-1918 et de 1939-1945
Superficie 4000 m²
Informations visiteurs
Site web Le musée sur le site de la commune

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Musée Guerre et Paix en Ardennes

Le Musée Guerre et Paix en Ardennes est situé sur le territoire de la commune de Novion-Porcien dans le département des Ardennes. Il est consacré au souvenir de la Guerre franco-allemande de 1870, de la Grande Guerre et de la Seconde Guerre mondiale et de leur déroulement dans les Ardennes.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Situé à Novion-Porcien, le Musée Guerre et Paix en Ardennes a été réalisé sur l'initiative du Conseil Général des Ardennes et a été inauguré en juillet 2003. On y retrouve les aspects militaires nationaux et locaux des guerres de 1870, de 1914-1918 et de 1939-1945.

De la défaite de la France impériale à Sedan le 2 septembre 1870 à la percée allemande du 10 mai 1940, les Ardennes furent au cœur des trois guerres franco-allemandes contemporaines. Le musée présente les trois dernières guerres de 1870 à 1945, enrichi par l'évocation de l'histoire particulière des Ardennes. C’est un musée d'histoire où l'aspect humain et matériel sont privilégiés : souffrances des soldats et des civils, exode de 1940, Occupations de 1914-1918 et de 1940-1944.

Collections[modifier | modifier le code]

Dans un bâtiment de 4000 m², le musée s'organise en deux espaces. Au rez-de-chaussée, dix scènes grandeur nature comprenant engins et personnages illustrent des épisodes locaux des trois conflits. On y trouve par exemple une maison de Bazeilles en 1870, une tranchée française en 1917 et même l'évocation d'une maison-forte ardennaise de 1940. Chaque scène est accompagnée d'une vidéo apportant des précisions sur le déroulement des faits.

A l'étage, sur une vaste mezzanine, des vitrines présentent des objets sur plusieurs thèmes : évolution des armes et des équipements militaires, participation des civils durant les conflits etc. Souhaitant privilégier l'aspect pédagogique, chaque vitrine bénéficie d'un commentaire audio, complété par huit vidéos thématiques.

Un parcours enfant permet la visite du musée par les plus jeunes. Les scènes grandeur nature du rez-de-chaussée, retraçant des épisodes locaux des conflits.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]