Musée Grétry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée Grétry
Gretry - Casa natal (retocado).jpg

Le musée Grétry qui est aussi la maison natale du compositeur

Informations générale
Dirigeant
Patrick Dheur
Site web
Collections
Collections
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de Liège
voir sur la carte de Liège
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Belgique
voir sur la carte de Belgique
Red pog.svg
La statue d'André Grétry, avec l'urne contenant les reliques de son cœur, devant l'Opéra royal de Wallonie

Le musée Grétry est un musée de Liège consacré au compositeur André Ernest Modeste Grétry.

Situation[modifier | modifier le code]

Ce musée, situé au no 34 de la rue des Récollets, est inauguré solennellement en présence du roi Albert Ier et de la reine Élisabeth le . Il est constitué d’un petit immeuble de style liégeois Louis XV agrémenté d'une annexe de même style. Cette demeure est la maison natale du compositeur André Ernest Modeste Grétry dont la statue trône en face de l'Opéra royal de Wallonie. L'immeuble fut la propriété d'une famille liégeoise, les Dubois-Desoer, jusqu'en 1859. À cette date, la famille décida d'en faire don à la ville de Liège.

La maison est alors restaurée afin de la restituer telle qu'elle existait en 1824 et effacer ainsi les transformations dues aux locataires successifs. L'immeuble abrite la collection Grétry rassemblée par Jean-Théodore Radoux, directeur du conservatoire royal de Liège.

Collections[modifier | modifier le code]

Les multiples événements qui constituent la vie de Grétry sont évoqués à travers les collections du musée. Celles-ci sont réparties dans les différentes pièces de la maison qui ont gardé, chacune, leur vocation originelle. Partout, une iconographie présente Grétry à tous les âges et sous tous les aspects (cent vingt-cinq effigies dont quelques-unes rarissimes se répartissant en peintures, dessins, bustes, statuettes, médaillons, miniatures…). Plusieurs instruments de musique d'époque sont également présentés (piano-forte, piano « muet » de travail, violons, serpent, pochette « liégeoise »…). Le deuxième étage renferme une riche bibliothèque : partitions et livres de Grétry, musicien et penseur. Dans les vitrines alentours, des lettres autographes voisinent avec des ouvrages critiques ou biographiques relatifs à Grétry. Des expositions, concerts et conférences y sont régulièrement organisés.

Rénovation[modifier | modifier le code]

De 2011 au , le musée est fermé au public en vue de profondes rénovations (toit, annexe, plancher, châssis, électricité et rénovation des collections dont le piano de Gretry)[1] ,[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Yannick Gody, « Tapis rouge pour Grétry », La Libre Belgique,‎
  2. « Grétry au sein de sa famille », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]