Musée Ghibli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (novembre 2016).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Musée Ghibli
Logo du musée Ghibli
Logo du musée Ghibli
Informations géographiques
Pays Drapeau du Japon Japon
Ville Mitaka
Monument Parc d'Inokashira
Coordonnées 35° 41′ 46″ nord, 139° 34′ 14″ est
Informations générales
Nom local 三鷹の森ジブリ美術館
Type Privé
Date d’inauguration 2001
Informations visiteurs
Site web www.ghibli-museum.jp

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Musée Ghibli

Géolocalisation sur la carte : Préfecture de Tokyo

(Voir situation sur carte : Préfecture de Tokyo)
Musée Ghibli

Géolocalisation sur la carte : Tokyo

(Voir situation sur carte : Tokyo)
Musée Ghibli
Entrée du musée Ghibli

Le musée Ghibli (三鷹の森ジブリ美術館, Mitaka no mori jiburi bijutsukan?) est un musée commercial consacré aux réalisations du studio Ghibli. Il est situé au Japon, sur le terrain du parc d'Inokashira à Mitaka dans la banlieue de Tokyo. Il est accessible par train depuis le centre de Tokyo (Chuo Line) et nécessite une réservation à l'avance (souvent de plusieurs mois) pour pouvoir le visiter. Il présente en plus des expositions, un café, un magasin, un toit végétal et une salle de cinéma.

Historique[modifier | modifier le code]

Le musée Ghibli ouvre en 2001. Sa construction aurait été confiée à Goro Miyazaki, le fils d'un des fondateurs du Studio Ghibli, Hayao Miyazaki. Ce dernier s'est inspiré de ses croquis et schémas utilisés pour ses films pour créer le bâtiment. L'architecture du bâtiment se veut très proche de l'atmosphère des films du studio. Très colorée et proche de la nature, le musée se situe dans un parc et présente une décoration riche faisant référence à de nombreux films du studio Ghibli. L'ambiance illustre bien le slogan du musée « Let's get lost together » (« Égarons-nous ensemble ») tant elle stimule tous nos sens.

Expositions[modifier | modifier le code]

Le musée Ghibli propose aux visiteurs trois expositions, dont deux permanentes et une temporaire.

Expositions permanentes[modifier | modifier le code]

La première exposition est consacrée à la fabrication d'un dessin animé. À travers une succession de vitrines et de tableaux, différentes techniques d'animation sont présentées, allant des figurines éclairées à l'aide d'un stroboscope à l'explication de la parallaxe. S'ensuit un passage au cinéma Saturne, dans lequel sont projetés six courts métrages :

Lors d'une visite du musée, un seul visionnage d'un des six courts métrages est permis - le choix du court-métrage étant remis au musée.

La deuxième exposition montre aux visiteurs l'atelier de travail d'un animateur. Trois salles se suivent, abordant la phase de dessins, de production et de filmage. Y sont reproduits sur les bureaux, croquis, peintures, notes en japonais… mettant dans l'ambiance d'un studio d'animation.

Un court métrage intitulé Boro la petite chenille, projet qui a inspiré Monomon l'araignée d'eau, est réalisé par Hayao Miyazaki et prévu pour être projeté exclusivement au musée à partir de 2018[1].

Expositions temporaires[modifier | modifier le code]

Cette exposition est consacrée uniquement à un film, un créateur ou un studio d'animation, et change de sujet chaque année. Croquis, décors et reproductions y sont présentés. Les sujets abordés sont les suivants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Hayao Miyazaki Working on Proposed New Anime Feature Film, Anime News Network, 13 novembre 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]