Musée Frida-Kahlo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Musée Frida Kahlo)
Entrée du musée.
Fauteuil roulant de Kahlo.
Pyramide présentant des objets précolombiens dans la cour.

La Casa Azul (la Maison bleue), ou musée Frida-Kahlo, se situe dans le centre de Coyoacán, l'une des seize délégations territoriales de l'entité fédérative de Ciudad de Mexico, rue de Londres 247. Il s'agit de la maison natale de l'artiste peintre Frida Kahlo, construite en 1904 et donnée en 1958 par le peintre muraliste Diego Rivera pour en faire un musée. Elle est surnommée « la maison bleue » en raison de la couleur de ses murs extérieurs et intérieurs.

Dans cette belle demeure, l'artiste a vécu la plus grande partie de sa vie ; d'abord avec sa famille et des années plus tard, avec Diego Rivera. De même, d'intéressants visiteurs mexicains et étrangers ont séjourné dans cet endroit, attirés par le couple d'artistes[1].

Outre les peintures des deux artistes, des œuvres remarquables d'art populaire, des sculptures précolombiennes, des photographies, des documents, des livres et des meubles sont exposés[1].

Frida Kahlo[modifier | modifier le code]

Frida Kahlo Calderón est née le dans la « Maison bleue », et elle y est morte en 1954. Ses cendres sont conservées dans sa chambre de nuit au fond d'une urne précolombienne[2].

Trotski[modifier | modifier le code]

Le , le président Lazaro Cardenas del Rio a accordé l'asile politique à Léon Trotski qui a été hébergé avec sa femme dans la « Maison bleue » pendant deux ans, jusqu’en . Une brève liaison que l'on dit passionnée se développa entre Trotski et Frida.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) « La Casa Azul – Museo Frida Kahlo », sur museofridakahlo.org.mx (consulté le ).
  2. « En images : l'évolution du style de Frida Kahlo au fil des années », sur konbini.com, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]