Musée Antoine-Lécuyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Musée des Beaux-Arts Antoine-Lécuyer
Image dans Infobox.
Entrée du musée
Informations générales
Visiteurs par an
11 607 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Collections
Collections
pastels de Quentin de La Tour
Provenance
Legs Maurice-Quentin de La Tour - legs Antoine Lécuyer
Bâtiment
Protection
Logo label musée de France.svg
Localisation
Pays
Commune
Adresse
28, rue Antoine Lécuyer 02 100 Saint-Quentin
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Aisne
voir sur la carte de l’Aisne
Red pog.svg
Musée Lécuyer à Saint-Quentin
Dans le musée Lécuyer

Le musée des Beaux-Arts Antoine Lécuyer, situé à Saint-Quentin (Aisne), abrite un ensemble de pastels de Maurice Quentin de La Tour (1704-1788) et une collection d'œuvres et d'objets d'art.

Histoire du musée[modifier | modifier le code]

Afin de présenter le fonds d'atelier de Quentin de La Tour dans un lieu digne et spécifique, le banquier picard Antoine Lécuyer (1793-1878)[Note 1], lègue ses collections en 1876 ainsi qu'un lieu et les fonds destinés à recevoir et exposer les œuvres. L’aménagement du musée est entrepris sous la direction de l'architecte Charles-Napoléon Pinguet (1806-1888)[1] : le musée Antoine-Lécuyer est inauguré en 1886, et présente les pastels de Maurice Quentin de La Tour ainsi que des collections d'arts du banquier. Cette collection fut ajoutée à un autre legs fait à la ville de Saint-Quentin en 1881-1883, celui des frères Félix et Josias Le Sérurier, également originaires de cette ville. Le bâtiment est presque totalement détruit pendant la Première Guerre mondiale lors d'un bombardement mais les œuvres, mises à l'abri, sont préservées. Sur le modèle d'un hôtel particulier parisien du XVIIIe siècle, le pavillon de Hanovre, il est reconstruit entre 1928 et 1932 par Paul Bigot, architecte lauréat du prix de Rome, pour mettre en valeur les œuvres du pastelliste. C'est un autre banquier philanthrope, David David-Weill, qui en qualité de président de la Société des amis du musée de La Tour, collabora à la reconstruction et à la réouverture de ce musée.

Collections du musée[modifier | modifier le code]

Autres peintures exposées[modifier | modifier le code]

L'intérieur du musée.

Sculpteurs[modifier | modifier le code]

Dessinateurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Né en 1793 et mort en 1878, Antoine Lécuyer était un banquier de Saint-Quentin (Picardie).
  2. Ancien conservateur des musées de Saint-Quentin.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. H. Cabezas, 2014.
  2. Notice no 07930000029, base Joconde, ministère français de la Culture
  3. « Découverte d’une œuvre au musée », MATÉLÉ,‎ (lire en ligne, consulté le )

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hervé Cabezas, « L'empreinte de la guerre de 1914-1918 dans les collections du musée Antoine Lécuyer à Saint-Quentin » in Revue des musées de France, 2014 / 4, p. 86-98.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]