Murtaza Bhutto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Murtaza Bhutto, né le à Karachi et mort le dans la même ville, est un politicien pakistanais membre de la gauche radicale et le frère de Benazir Bhutto.

Après la pendaison de son père Zulfikar Alî Bhutto, ses fils Shahnawaz et Murtaza s'exilent à Kaboul et Damas, où ils sont accusés d'avoir fondé l'organisation terroriste Al-Zulfikar. Murtaza est élu en exil à l'assemblée provinciale du Sindh. Dès son retour sous l'accusation d'activités terroristes, alors que Benazir Bhutto est Premier ministre, Murtaza est abattu par la police à sa résidence de Karachi, au 70 Clifton Road, avec sept de ses partisans[1].

Selon certains, sa propre sœur Benazir Bhutto serait impliquée dans sa mort[2], mais la lumière n'a jamais été faite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La dynastie Bhutto, Pakistan », sur tempsreel.nouvelobs.com
  2. (en) « Benazir Bhutto accused by critics in brother's death », CNN,‎