Mura di Siena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Porta Camollia
Antiporto di Camollia

Les Mura di Siena sont le nom italien des fortifications, remparts, tours et bastions, qui ceinturent la cité médiévale de Sienne sur son promontoire collinaire. Elles permettent l'accès à la cité par plusieurs portes défensives.

Historique[modifier | modifier le code]

Édifiées entre les XIIIe et XIVe siècles, elles sont percées de nombreuses portes donnant et contrôlant les accès à la cité historique.

Elles furent complétées dans la seconde moitié du XVIe siècle par le forte Santa Barbara des Médicis. La modernisation de toutes les fortifications fut cependant si coûteuse qu'en 1544, la ville fit banqueroute en tentant de financer les travaux.

L'ensemble regroupant aujourd'hui les remparts et les bois qui y montent est appelé Parco delle Mura.


Portes[modifier | modifier le code]

Sont présents également des passages de voies dans l'enchevêtrement des murailles :

Liens internes[modifier | modifier le code]